L’innovation et l’action contre le changement climatique vont de pair !

 

En juillet 2022, UN CC:Learn a participé au Global Challenge Lab, un programme d’entrepreneuriat de 10 jours axé sur la réalisation de l’ODD 13 par l’Imperial College de Londres, l’Université Tsinghua et l’Université technique de Munich.

 

Lisez la suite pour en savoir plus sur la présentation de UN CC:Learn sur l’action climatique !

Résoudre la crise climatique nécessite des solutions innovantes, dont certaines n’ont même pas encore été imaginées. Favoriser l’innovation et l’esprit d’entreprise est essentiel pour répondre efficacement au changement climatique et réaliser les objectifs de réduction des émissions. Dans ce contexte, UN CC:Learn a été invité à prononcer une intervention liminaire sur l’action climatique au Global Challenge Lab, un programme d’entrepreneuriat de 10 jours co-organisé par l’Imperial College London, l’Université de Tsinghua à Pékin et par l’Université technique de Munich.

Le Global Challenge Lab fait partie de l’Imperial Enterprise Lab, qui rassemble des centaines d’étudiants et d’anciens élèves pour développer leur réseau international, acquérir de nouvelles compétences et créer de nouveaux produits ou services pour aider à réaliser les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, en se concentrant cette année surl’ODD 13 de l’ONU : Action climatique. Le Lab promeut l’innovation en encourageant les discussions, en soutenant le développement de projets innovants et en accordant une récompense de 10 000,00 £ aux participants qui présentent la meilleure idée. Du 1er au 15 juillet 2022, les participants ont eu l’opportunité de participer à des tables rondes avec des leaders de l’industrie et d’autres conférenciers invités et de participer à une formation d’experts sur la collaboration interculturelle, la conception créative, le prototypage et plus encore.

Dans cet espace, l’intervention de UN CC:Learn a souligné l’importance d’agir pour le climat à tous les niveaux, en fournissant un aperçu allant des efforts internationaux, des politiques nationales et de la planification urbaine jusqu’à l’action individuelle en passant par les entreprises et les institutions.  Dans ce contexte, il a présenté un large éventail d’exemples.

En outre, les participants ont été initiés à des sujets clés, tels que l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, et ont découvert les ressources UN CC:Learn pertinentes telles que la plateforme d’apprentissage en ligne, et d’importantes initiatives menées par les Nations Unies, comme la Climate Promise du PNUD.

Regardez la présentation !

En juin 2022, UN CC:Learn a participé au Greentech Festival, un événement de deux jours consacré à la recherche de solutions à la crise climatique par le biais de l’entrepreneuriat et de l’innovation verts. Parmi les conférences avec des intervenants de haut niveau et les expositions d’idées révolutionnaires, le festival a montré où le monde de l’entreprise se dirige en matière de durabilité.

 

Lisez la suite pour en savoir plus !

Passez au vert ou rentrez chez vous ! Tel était le message délivré par Gerd Müller, directeur général de l’ONUDI et ancien ministre allemand des Finances, lors du Greentech Festival. Pour M. Müller, coopération et entrepreneuriat vert sont les mots d’ordre autour desquels doivent s’ancrer les actions menées par les secteurs privé et public. Pour lui – et plusieurs autres personnalités et conférenciers invités au festival – les outils et les ressources pour nettoyer et passer au vert sont connus et disponibles, mais la coopération et la volonté politique sont loin derrière.

Discours de Gerd Müller au Greentech Festival

Avec la devise « Ensemble, nous changeons le monde pour le mieux », le Greentech Festival, un événement basé à Berlin et axé sur la durabilité organisé par l’ancien champion de Formule 1 Nico Rosberg, offre une plate-forme pour les personnalités et les entrepreneurs axés sur la durabilité dans le domaine de la durabilité, pour réseauter, présenter des innovations, exprimer leurs préoccupations et débattre du rôle que le secteur privé peut jouer dans la conduite de la transition indispensable vers des économies plus vertes et neutres en carbone.  Des petits entrepreneurs aux multinationales, le festival de deux jours (22-23 juin 2022) a réuni des personnes partageant les mêmes idées qui consacrent leurs efforts à résoudre la crise environnementale. Pour UN CC:Learn, l’événement a été l’occasion de mieux comprendre les derniers mots à la mode au sein de l’industrie, de montrer l’importance des parcours d’éducation et de formation pour le changement et de… réseauter aussi !

De nombreuses entreprises comprennent désormais l’importance de l’éducation de la main-d’œuvre et des chaînes d’approvisionnement comme moyen de changer les mentalités et de stimuler l’action à tous les niveaux de l’entreprise.  Mais c’est plutôt un sentiment de réjouissement qui était présent avec des choses beaucoup plus tangibles qui peuvent être faites que ce soit à travers la conception de nouveaux produits (TELS QUE…), ou des systèmes et des procédures. Lors d’une discussion organisée par Lufthansa, par exemple, les participants ont estimé qu’il faudrait accorder la priorité non pas aux compagnies aériennes qui ont le plus de miles aériens, mais plutôt à celles qui compensent le plus les émissions de GES. En voilà une manière visible et directe d’envoyer aux consommateurs le message que les choses changent.

Débat de clôture du deuxième jour du Greentech Festival avec Nico Rosberg et les PDG de E.ON et Austrian Airlines.

Le jour 2 comprenait une excellente série de bootcamps sur « le leadership vert, l’établissement d’objectifs et l’alignement des valeurs de l’entreprise ». Il s’agissait d’opportunités hautement interactives, engageantes et dirigées par des experts pour se familiariser avec les défis très pratiques auxquels les entreprises sont confrontées, comme comment s’assurer que la compensation est significative, comment les constructeurs automobiles peuvent communiquer plus efficacement avec les consommateurs (en particulier les moins de 35 ans); et ce que l’industrie du transport aérien peut faire pour atteindre le zéro net. Pour UN CC:Learn, ces bootcamps ont servi à démontrer davantage l’importance de l’éducation en tant que voie vers des solutions durables.

Tout cela étant dit, le sentiment que l’avenir consiste toujours à développer et à vendre des produits persistait, même s’il s’agit de produits ayant une empreinte carbone beaucoup plus faible. La capacité des systèmes terrestres à offrir un tel avenir était moins évidente, que ce soit dans le nombre ou dans la discussion. Pour certains, il semble évident que le toujours plus ne peut pas être la voie à suivre.

Presentation au GreenTech Festival

UN CC:Learn cherche à travailler avec les organisateurs de la conférence pour identifier un rôle possible dans la promotion de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation. Le GreenTech Festival organise également des événements à Londres et à Singapour, ainsi qu’à New York à l’avenir. UN CC:Learn remercie la famille de Nico Rosberg pour son soutien dans la facilitation de notre participation.

The Day May Break Photo Exhibit au Greentech Festival

Plus de 500 000 personnes ont investi leur temps pour en savoir plus sur le changement climatique et l’économie verte.

Le 31 janvier 2022, UN CC:Learn a franchi le cap important des 500 000 inscriptions sur sa plateforme d’apprentissage en ligne. Cette réalisation s’inscrit dans le contexte d’un débat et d’une prise de conscience accrus sur le changement climatique dans le monde entier, ce qui renforce l’importance de UN CC:Learn dans la promotion de l’éducation au changement climatique et le rôle qu’il joue dans la fourniture de cours en ligne actualisés et accessibles sur le changement climatique et l’économie verte.

Au cours des dernières années, le programme a diversifié son portefeuille et a commencé à offrir une variété de cours différents sur le changement climatique et l’économie verte, tels que le « Changement climatique, paix et sécurité », le nouveau cours en ligne « Introduction à la finance durable » et le dernier cours en ligne « Égalité des sexes et droits de l’homme dans l’action pour le climat et les énergies renouvelables », démêlant des sujets complexes et fournissant des ressources d’apprentissage en ligne informatives, interactives et pertinentes qui s’adressent à différents publics, des experts techniques aux décideurs, et des universitaires au grand public. La pertinence et la diversité du contenu proposé, qui s’appuie sur les connaissances les plus récentes des Nations Unies, associées à une expérience utilisateur engageante, sont essentielles au succès des cours en ligne proposés par UN CC:Learn. Cela se traduit par le taux de conversion élevé de la plateforme: près d’une personne sur trois finit par suivre un cours et obtenir un certificat.

Le multilinguisme, l’adaptation et l’accessibilité sont les pierres angulaires du travail de UN CC:Learn. La plateforme d’apprentissage en ligne suit les directives pour l’accessibilité des contenus Web (niveau AA) et est actuellement disponible en 6 langues. Les utilisateurs qui s’y inscrivent peuvent choisir parmi un éventail de cours différents, dont beaucoup sont proposés en deux langues, voire plus. Actuellement, 16 langues sont représentées sur la plateforme, ce qui améliore l’expérience des utilisateurs en leur permettant de suivre les cours dans leur langue maternelle. Le cours « Maîtriser les plans nationaux d’adaptation: du début à la fin », par exemple, est disponible en anglais et français. Le cours en ligne phare « Changement climatique: De l’apprentissage à l’action » est actuellement disponible en anglaisespagnolfrançais et russe, et une traduction en chinois est en cours. En outre, il propose un contenu spécifique à la région, par exemple via le cours « Consommation et production durables en Afrique », disponible en anglais et français.

À l’avenir, UN CC:Learn continuera d’augmenter et d’améliorer son catalogue de cours tout en explorant d’autres moyens de promouvoir la connaissance du climat et de rendre sa plateforme d’apprentissage en ligne encore plus accessible. En plus des cours déjà en préparation et dont le lancement est prévu dans le courant de l’année, le programme prévoit également d’exploiter le « micro-learning », une manière totalement nouvelle de combiner contenus et expériences. Restez à l’écoute!

Comment pouvons-nous accélérer la réalisation des objectifs climatiques et de développement en tirant parti du secteur financier?

 

Le cours en ligne Introduction à la finance durable a été entièrement repensé et répondra à cette question et à bien d’autres dans 4 modules différents qui s’adressent à plusieurs publics, du secteur financier à la société civile.

 

Lisez la suite pour en savoir plus sur le cours.

La finance durable est essentielle pour atteindre les objectifs indispensables en matière de climat et de développement. Dans ce contexte, le nouveau cours en ligne Introduction à la finance durable a été développé pour aider les utilisateurs travaillant dans la finance à mieux comprendre les tenants et les aboutissants de la finance durable.

Ce cours en ligne interactif et pratique vous fournit les connaissances de base dont vous avez besoin pour comprendre la finance durable – sa portée, sa contribution à soutenir l’action sur le changement climatique et le développement durable, les principaux acteurs et la façon dont les institutions financières prennent des décisions sur les questions liées à la durabilité. Le cours vous permet également d’approfondir des sujets tels que les instruments de finance durable, les méthodologies et les cadres d’intégration de la durabilité dans les décisions financières, les principales initiatives mondiales et les réglementations de la finance durable. Ces sujets sont complétés par des exemples et des études de cas du monde entier.

 

Le cours est disponible dans un format autonome (c’est-à-dire que vous pouvez le suivre à tout moment) et comporte quatre modules pour un total d’environ 10 heures de cours. Il s’adresse aux gouvernements, aux universités, au secteur financier, au monde de l’entreprise et à la société civile. Pour vous inscrire au cours, veuillez vous inscrire sur la plateforme UN CC:e-Learn , puis au cours.

Le cours en ligne Introduction à la finance durable a été initialement élaboré en 2018 par la Skandinaviska Enskilda Banken (SEB) et la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, dans le cadre de leur Alliance stratégique pour le développement du marché des obligations vertes dans les économies émergentes du G20 (STA), et le Partenariat pour l’action sur l’économie verte (PAGE), une initiative One UN rassemblant cinq agences des Nations Unies. En 2021, le cours a été entièrement mis à jour avec des contributions techniques de l’Initiative financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP FI) et la Société financière internationale (SFI).

Suivez le cours aujourd’hui.

Les locuteurs de langue roumaine peuvent désormais entreprendre un parcours qui leur permettra de se familiariser avec les concepts de base, les instruments politiques et les cadres internationaux des économies vertes inclusives.

En effet, le cours d’introduction à l’économie verte est désormais disponible en roumain. Fraîchement sortie de presse, cette version a été lancée à l’occasion de la rencontre annuelle de haut niveau « Green Economy – Made in Moldova », le 29 janvier 2021. C’est le PNUE, l’un des organes chargés de la mise en œuvre du programme EU4Environment, financé par l’UE qui, avec l’UNITAR, a permis de voir le jour à la version en roumain, portant à six le nombre de langues dans lesquelles le cours est désormais disponible : anglais, français, espagnol, ukrainien, mongol et roumain.

D’une durée de 10 heures, ce cours, qui est gratuit, est hébergé par la plateforme d’UN CC:Learn e-Learning platform et peut être suivi par tout un chacun au rythme qui lui convient. Les participants l’ayant suivi jusqu’au bout obtiennent un certificat. Il porte sur les concepts de base, les instruments politiques et les cadres internationaux qui favorisent l’économie verte inclusive à tous les niveaux.

Le cours est structuré en cinq modules, et comprend des exercices interactifs qui contribuent à l’ancrage des connaissances.

Au terme du cours, les participants seront en mesure de :

  • Décrire le fondement et les concepts de base nécessaires à la transition des pratiques conventionnelles vers une économie verte inclusive ;
  • Définir les conditions nécessaires à l’écologisation des économies nationales ;
  • Décrire les éléments qui favorisent ou entravent l’écologisation des principaux secteurs économiques ;
  • Fournir des exemples de stratégies et de plans nationaux et sectoriels porteurs ;
  • Savoir reconnaître les cadres et les initiatives internationaux propices à l’économie verte inclusive.

Ce cours est ouvert aux décideurs politiques, aux entreprises et au grand public.

Etes-vous intéressé ? Jetez un coup d’œil ici.

Le Partenariat pour l’Action en matière de l’Economie Verte (PAGE) a lancé une série de produits d’apprentissage en ligne à l’échelle mondiale, qui abordent des questions politiques clés au cœur du débat sur la reprise verte. Il y a six cours en ligne, gratuits et à rythme libre, qui peuvent servir de fondement solide  au fur et à mesure que les pays planifient leurs interventions économiques face à la COVID-19 –  servant à éclairer et à façonner le débat sur les politiques publiques en matière de la réforme verte de l’économie.

Maintenant c’est le moment d’une Reconstruction Verte

Cinq Agences des Nations Unies mettent à profit leur Expertise pour l’Elaboration des Cours Visant la Reprise Economique Verte.

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, l’Organisation Internationale du Travail, le Programme des Nations Unies pour le Développement, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel et l’Institut des  Nations Unies pour la Formation et la Recherche — sous les auspices de PAGE, ont lancé une campagne mondiale d’apprentissage visant à favoriser une  reprise économique verte de grande envergure après COVID-19. Les cours en ligne, élaborés grâce à la collaboration de ces agences, sont individuels et à rythme libre. Ils  peuvent servir à combler directement les insuffisances de capacité dans le processus d’élaboration et de la mise en œuvre de politiques essentielles à la réalisation d’une croissance verte et inclusive.

Avec des investissements dans les programmes nationaux de relance estimés atteindre près de 20 milliards de dollars au cours des 18 prochains mois, des décisions de relance avisées sont cruciales. Ciblant des points de départ et centres d’intérêt thématiques variés, les cours visent à doter les utilisateurs de connaissances et de compétences nécessaires pour soutenir l’intégration systématique de la durabilité environnementale dans les stratégies et programmes nationaux de relance économique, les programmes sectoriels et les réformes politiques, aussi bien que pour renforcer l’appropriation nationale collective des efforts de relance économique verte et créatrice d’emplois.

Dans l’ensemble, cet effort concerté fait valoir les avantages d’une stratégie à long terme afin d’aligner la reprise économique sur les ODD et l’objectif  de 1,5°C de réchauffement climatique. Pendant que les dirigeants se tournent vers l’avenir, de solides ressources d’apprentissage peuvent devenir le pivot de l’avenir que nous voulons.

Les cours sont accessibles à tous et l’éventail de sujets comprend l’économie verte, les réformes fiscales, le commerce, la politique industrielle verte, les indicateurs de l’économie verte et le financement durable. Tous les cours, gratuits et à rythme libre, seront disponibles sur la Plateforme de UN CC:Learn, qui compte près d’un demi-million d’utilisateurs inscrits dans le monde.

Commencez à suivre un cours en ligne sur la relance verte dès aujourd’hui !

Suivez le Partenariat pour l’Action en matière de l’Economie Verte dans son processus de relance verte:

Approbation des leaders d’opinion des Nations Unies

Dans quelle mesure la tarification du carbone peut-elle être efficace dans la lutte contre les changements climatiques? C’est ce que vous allez découvrir  dans notre cours sur la taxation du carbone.

Ce cours de 12 heures, à rythme libre, vous explique les tenants et aboutissants de la taxe sur le carbone et les avantages sociaux, économiques et environnementaux qui peuvent en découler. Etes-vous intéressés ? Suivez le cours dès aujourd’hui pour en apprendre davantage sur les taxes carbone.

Depuis des siècles, le dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre (GES) sont à l’origine des changements climatiques anthropiques. Pour que le monde règne sur les effets dévastateurs de la hausse des températures, les pays doivent intensifier leurs efforts pour arrêter les émissions de carbone. Mais comment peuvent-ils y arriver ? La tarification du carbone fait peut-être partie intégrante de la solution. Plusieurs pays à travers le monde ont instauré des taxes sur le carbone ou ont l’intention de le faire. À l’heure actuelle, il y a 64 initiatives de tarification du carbone en place couvrant 22,3 % des émissions mondiales de GES.

Conscients des opportunités inexploitées que présente la tarification du carbone, l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) et la Banque mondiale se sont réunis pour élaborer un cours qui expose les tenants et aboutissants des taxes sur le carbone. Le cours en ligne gratuit et à rythme libre intitulé « Carbon Taxation »  c’est-à-dire « Taxation du carbone » invite les utilisateurs à apprendre comment fonctionnent les taxes sur le carbone tout en examinant les avantages sociaux, économiques et environnementaux qui peuvent découler de cet outil stratégique. Ce cours est divisé en 5 modules et dure environ 12 heures.

Le coût social d’une tonne d’émissions de carbone.

Pendant le cours, les utilisateurs apprendront les différentes conceptions qui peuvent être utilisées pour tarifer le carbone. De plus, ils constateront que les taxes sur le carbone peuvent devenir une importante source de revenus, fournissant un financement crucial pour les nombreux objectifs de développement des gouvernements. En instaurant une taxe sur le carbone, les gouvernements veillent à ce que les « maux » comme les émissions aient un prix adéquat tout en protégeant les « biens » au sein d’une société, tels qu’un environnement propre et l’emploi.

À la fin de ce cours, les utilisateurs seront capable de :

  • Décrire comment les taxes sur le carbone contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Décrire les principales considérations qui façonnent la décision d’adopter des taxes sur le carbone
  • Résumer les approches pour déterminer l’assiette et le taux de la taxe sur le carbone
  • Différencier les principaux effets indésirables et les mesures d’atténuation
  • Énumérer les options d’utilisation des revenus

Bien que ce cours ne nécessite aucune connaissance préalable du sujet, il s’adresse principalement aux personnes qui souhaitent acquérir une solide compréhension de la taxation du carbone. Les personnes qui peuvent bénéficier énormément du contenu de ce cours sont :

  • Les parties prenantes qui souhaitent suivre le débat mondial sur la taxation du carbone ou qui participent à la conception et à la mise en œuvre des taxes sur le carbone.
  • Initiateurs de projets de niveau intermédiaire et décideurs, tels que les représentants des ministères
  • Des experts techniques et des professionnels engagés dans des travaux au niveau national au sein du Partenariat pour la préparation commerciale (Partnership for Market Readiness)

Le cours a été conçu pour vous permettre de rester engagés en tout temps. Au cours des cinq modules, on vous proposera des activités interactives, des jeux-questionnaires et des média. Bien qu’une séquence d’apprentissage modulaire soit proposée, les utilisateurs peuvent sélectionner des modules en fonction de leurs préférences individuelles. Chaque module, une fois terminé, a pour but d’atteindre des objectifs d’apprentissage qui lui sont spécifiques. Pour les apprenants les plus curieux, des publications et des bases de données pertinentes leur seront fournies chemin faisant. Le cours est disponible sur la plateforme d’apprentissage en ligne de UN CC:Learn et est actuellement disponible en anglais. Une fois la formation terminée avec succès, les utilisateurs recevront un certificat de réussite officiel de UN CC:Learn.

UN CC:Learn et MIET Africa font du changement climatique un sujet quotidien au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe. Grâce à une série d’émissions télévisées et radiodiffusées, les deux projets simplifient l’accès aux discussions sur les changements climatiques et sensibilisent les gens qui, auparavant, n’avaient pas eu l’occasion d’obtenir de l’information à ce sujet.

Comment promouvoir l’action climatique même en cas de pandémie mondiale ? C’est une question que UN CC:Learn et MIET Africa se sont posée et tentent d’en apporter une réponse dans trois pays d’Afrique australe : le Malawi, la Zambie et le Zimbabwe. Grâce à une série d’émissions de radio et de télévision intitulée « Our Changing Climate – Our time to act! » c’est-à-dire « Notre Climat Change – A nous d’Agir ! », les deux partenaires sensibilisent la population au changement climatique et favorisent l’action en faveur du climat dans la région.

L’idée d’accueillir des programmes pour discuter des changements climatiques et de sujets connexes est née à la suite des problèmes sanitaires, économiques et sociaux causés par la COVID-19. Pour sortir de cette situation de façon durable et assurer une reprise économique équitable, respectueuse de l’environnement et résiliente au climat, il est essentiel qu’on fasse comprendre à chacun les interrelations entre le changement climatique, la santé humaine et le développement socio-économique. Les émissions de télévision et de radio des trois pays d’Afrique australe soutenues par UN CC:Learn se sont avérées être l’occasion idéale pour y arriver.

Ces programmes, propres à chaque pays, permettent aux changements climatiques de demeurer un sujet d’actualité dans la région aidant ainsi les pays à mettre en œuvre leur Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques en touchant des domaines précis abordés par les stratégies, à savoir l’énergie, l’agriculture et la santé. Chaque épisode aborde un sujet principal et accueille des invités exclusifs, tels que de jeunes militants climatiques, des experts et des représentants du gouvernement. Bien que ces programmes soient produits indépendamment dans chaque pays, ils visent à aborder les points suivants :

  • L’ampleur du changement climatique à l’échelle mondiale et ses répercussions sur les pays, les communautés et la vie de chaque individu.
  • Comment s’adapter aux changements climatiques et les atténuer aux niveaux national, communautaire, familial et individuel.
  • Obtenir un aperçu des réponses mondiales et nationales à la crise climatique et un « appel à l’action » pour que les communautés, les familles et les individus, en particulier les jeunes, puissent apporter leur contribution en tant qu’amis de la terre.

Les émissions de télévision et de radio sont divisées en épisodes et chaque épisode est diffusé en trois langues dans chaque pays : Tumbuka, Chichewa, et l’anglais au Malawi ; Nyanja, Bemba et l’anglais en Zambie ; et Ndebele, Shona, et l’anglais au Zimbabwe. Chaque pays disposera de 36 épisodes radio et de 6 épisodes TV au total, équitablement distribués dans les langues susmentionnées.

Suivez-nous sur les média sociaux pour obtenir des informations de première main sur les prochains épisodes : Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn.

Le développement durable sur le continent africain est confronté à des défis liés à la consommation et à la production. Ce cours présente aux participants les secteurs clés, tels que l’énergie et l’agriculture, ainsi que les politiques et les cadres internationaux visant à favoriser des modes de consommation et de production plus durables.

 

« Le cours est incroyable, je le recommanderai certainement à mes amis les plus proches ! » – Les apprenants de l’île Maurice

S'inscrire
  • Financement
  • Économie Verte

Cours autonome

6 heures

Bienvenu

Dans ce cours, nous ferons un voyage qui introduira les concepts de base, les instruments politiques et les cadres internationaux de la Consommation et de la Production Durables (CPD).

Le cours couvrira un domaine véritablement vaste: de l’efficacité énergétique à l’agriculture, des modèles économiques à l’élaboration de politiques pratiques, du changement de comportement aux accords internationaux.

Notre parcours se compose de cinq modules, chacun divisé en plusieurs leçons. Ce cours est modéré et vous découvrirez chaque semaine un nouveau module, dirigé par un(e) expert(e).

Pour plus d’informations sur la structure du cours, la méthodologie, les objectifs d’apprentissage et les conditions d’examen, veuillez télécharger le syllabus du cours.

Si vous rencontrez des difficultés ou si vous avez des questions, veuillez consulter notre page d’aide.

Ce que vous allez apprendre

Une fois le cours terminé, les participants seront en mesure de:

  • Définir le concept de la CPD et d’expliquer sa valeur dans le contexte du programme de développement à l’horizon 2030
  • Distinguer les éléments clés d’une planification politique efficace pour la CPD
  • Discuter des défis et des opportunités pour faire progresser la CPD dans des secteurs et des domaines thématiques spécifiques
  • Identifier un éventail d’initiatives mondiales et régionales favorisant la CPD
  • Appliquer la CPD à un contexte de prise de décision réel
  • Comprendre le lien avec l’Accord de Paris de 2015 et de l’Agenda 2063 pour l’Afrique.

Le cours en un coup d’œil

Module 1: Définition et Concepts fondamentaux de la CPD
Module 2: Concevoir et appliquer des politiques et Plans d’Actions CPD nationaux
Module 3: Appliquer des politiques pour une production durable: Agir sur l’offre dans les domaines thématiques clés
Module 4: Appliquer les politiques pour une consommation durable: Agir sur la demande
Module 5: Collaboration internationale et régionale pour parvenir à une CPD

Patrick Mwesigye, Coordonnateur régional, Utilisation efficace des ressources et Consommation et Production Durables (CPD), Bureau régional pour l'Afrique, ONU Environnement

Alice Kaudia, Cofondatrice et directrice exécutive, Eco entrepreneurs Ltd.; Ancienne Secrétaire à l'environnement, Ministère de l'Environnement, des Richesses naturelles et du Développement régional, Kenya; et coprésidente de Green Growth Knowledge Platform (GGKP)

Jane Nyakang’o, Directrice, Kenya National Cleaner Production Centre (KNCPC) and Presidente, African Round Table on Sustainable Consumption and Production (ARSCP)

Dirk Wagener, Coordonnateur, Utilisation efficace des ressources et Consommation et Production Durables, ONU Environnement

Charles Arden-Clarke, Chef, 10YFP Secretariat, Division des modes de vie, des villes et de l'industrie durables, ONU Environnement

Méthodologie

La pédagogie du cours est adaptée aux professionnels travaillant à temps plein. Les participants ont la possibilité d’apprendre à travers diverses expériences: absorber (lire); faire (activité); interagir (socialiser); et réfléchir (se rapporter à sa propre réalité).

Le nombre total d’heures d’apprentissage est de 32 heures sur une période de 8 semaines (4 heures par semaine), avec le temps d’étude compris (2 h / semaine) et la participation à des activités en ligne (2 h / semaine).

Pour réussir le cours et obtenir un certificat d’achèvement, les participants doivent obtenir une note de passage d’au moins 70% aux 5 tests d’évaluation (3 tentatives sont autorisées pour chaque quiz).

Partenaires

Nous remercions tout particulièrement nos partenaires, ONU Environnement et SWITCH Africa Green, d’avoir soutenu le développement de ce cours.

Tout le monde s’accorde à dire que le monde doit passer à une économie plus verte. Mais on comprend mal ce qu’est une économie verte et comment la faire progresser. Dans ce cours, les participants seront initiés aux concepts clés, aux instruments politiques et aux cadres internationaux pour des économies vertes inclusives.

S'inscrire
  • Économie Verte
  • Jeunesse
  • Financement
  • Énergie
  • Science

Cours autonome

10 heures

Key Results

  • 29.700 inscriptions

Bienvenue

Ce cours est une étape préliminaire qui introduit les concepts basiques, les instruments politiques et les cadres internationaux des économies vertes inclusives. Notre programme s’articule sur cinq modules divisés en sections plus petites. Vous pouvez commencer avec n’importe quel module en fonction de votre préférence.

Si vous rencontrez des difficultés ou si vous avez des questions, veuillez consulter notre page d’aide.

Objectifs d’Apprentissage

Au terme de ce cours, les participants seront en mesure de : 

  • Décrire le fondement et les concepts centraux qui sous-tendent la réalisation d’une économie verte comparativement aux pratiques conventionnelles
  • Identifier les conditions favorables pour l’écologisation des économies
  • Identifier les principales opportunités et les défis dans les secteurs clés
  • Fournir des exemples de stratégies et de planification nationales pour faire avancer une économie verte inclusive
  • Distinguer les cadres et initiatives internationaux qui sont en faveur d’une économie verte inclusive

Le cours en un coup d’œil

Le cours est structuré en cinq modules :

Module 1 : comprendre où nous sommes: Le fondement d’une transition vers une économie verte inclusive
Module 2 : mettre un accent sur les instruments: Conditions favorables à un changement structurel
Module 3 : repérer la destination: Secteurs clés avec un potentiel d’écologisation élevé
Module 4 : concevoir un plan d’actions: Stratégies et planification pour atteindre des objectifs de la politique d’économies vertes
Module 5 : un environnement propice: Cadres et initiatives internationaux en faveur des économies vertes inclusives

Exigences d’achèvement

Chacun des cinq modules a un test. Ce test est validé avec un résultat de 70 % ou plus. Vous avez trois tentatives pour chaque test. Une fois que vous avez passé tous les tests, il vous sera attribué un certificat d’achèvement. Votre certificat sera automatiquement disponible au téléchargement dans la section « Certification » sous la page du cours.

Partenaires

Ce cours virtuel a été mis au point sous les auspices du Partenariat pour l’action sur l’économie verte (PAGE). PAGE réunit cinq agences des Nations unies – le Programme des Nations unies pour l’environnementl’Organisation internationale du travaille Programme de développement des Nations uniesl’Organisation des Nations unies pour le développement industriel, et L’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche – dont les mandats, les expertises et les réseaux combinés peuvent offrir un soutien holistique aux pays sur l’économie verte inclusive.