Comment le changement climatique peut-il avoir un impact sur les épidémies de maladies telles que le Zika ou la Dengue ? Andrea Monroy-Licht, notre championne de l’initiative UN CC:Learn, a dirigé un projet intitulé Salud 1.5º.  Cette initiative vise à encourager les élèves à agir contre les risques sanitaires liés au changement climatique et au réchauffement de la planète. Cette enseignante colombienne de Barranquilla a déjà apporté des changements positifs dans sa communauté et souhaite reproduire ce projet dans d’autres villes. Découvrez ses activités d’éducation environnementale sur les questions de changement climatique, qui visent à atténuer les effets associés aux maladies à transmission vectorielle.

Je m’appelle Andrea Monroy-Licht, je suis professeure à la Universidad del Norte et avec mon collègue Ricardo Gutierrez, nous dirigeons le cours de Biologie cellulaire.

Photo: Andrea Monroy-Licht

Photo: Andrea Monroy-Licht

Ce cours est dispensé aux étudiants de Médecine du premier semestre à la Universidad del Norte de Barranquilla (Colombie). Le cours de la santé et le changement climatique de UN CC:Learn nous a incités à modifier la manière dont nous abordons les questions de changement climatique et de réchauffement planétaire avec les étudiants du cours de biologie cellulaire. Le cours montre que l’augmentation de la température entraîne l’activation des processus de migration des vecteurs tels que les moustiques vers d’autres régions, augmentant ainsi la probabilité d’apparition de maladies telles que le Zika, la dengue, le chikungunya et le paludisme (ou malaria) dans des régions où ces épidémies n’étaient pas fréquentes. De la même façon, dans de nombreuses régions, les températures élevées ont tendance à augmenter le risque de maladies cardiovasculaires liées au choc thermique. Ces évidences nous a conduit à créer le projet Santé 1.5ºC. Il s’agit d’un espace pour améliorer les compétences de jugement critique autour de la relation entre la santé de la planète et la santé humaine.

Cette initiative a l’intention de sensibiliser les étudiants par des actions contre les risques sanitaires, liés au changement climatique et au réchauffement de la planète, à travers un projet de gestion environnementale. Quatre thèmes sont travaillés en parallèle :

  1. les maladies liées au choc thermique,
  2. les maladies à transmission vectorielle (par exemple les moustiques),
  3. les risques sanitaires liés à la pollution de l’eau par les microplastiques et
  4. les effets des polluants environnementaux tels que les perturbateurs endocriniens.
Photo: Andrea Monroy-Licht

Photo: Andrea Monroy-Licht

Le projet concerne 159 étudiants et 48 familles. Dans ces familles, les étudiants exécutent des actions liées à l’éducation environnementale sur les questions de changement climatique ainsi que des actions visant à atténuer dans ces foyers les effets associés aux maladies à transmission vectorielle grâce à des campagnes de prévention et de réduction des sources qui induisent la prolifération des moustiques-vecteurs. En ce qui concerne les maladies liées au choc thermique, les élèves exécutent des actions telles que la plantation d’arbres et des initiatives écoenvironnementales pour réduire les températures élevées dans certaines parties de leur maison. Pour les microplastiques, les étudiants mènent des campagnes pour le recyclage, la réutilisation et la réduction de ce type de matériaux dans leurs foyers. En ce qui concerne les substances chimiques susceptibles de perturber le système endocrinien, les élèves informent leurs familles des risques que présentent ces substances pour leur santé et pour les écosystèmes lorsqu’elles sont rejetées par des personnes. De la même façon, ils proposent des produits naturels alternatifs de bas impact environnemental.

Photo: Andrea Monroy-Licht

Photo: Andrea Monroy-Licht

Avec le projet Santé 1.5ºC, nous espérons que de plus en plus de personnes se joindront à ces initiatives. Jusqu’à cette date, 461 personnes ont participé : 199 étudiants et 262 membres de leur famille. Le projet continue de fonctionner même en cas de pandémie, ce qui nous remplit de joie, car pour prendre soin de la planète, il n’y a pas d’excuses. Ce projet démontre que de nombreuses actions peuvent être mises en œuvre pour atténuer le changement climatique et la pollution de la planète avec l’engagement de chacun d’entre nous. Les plans futurs consistent à consolider une stratégie qui puisse être reproduite dans d’autres matières, universités, villes et que nous puissions continuer à ajouter des actions pour notre planète et pour notre santé.

S’engager avec nous:

Parlez-nous des actions durables que vous menez chez vous, à l’école ou sur votre lieu de travail et qui contribuent à la lutte contre le changement climatique. Partagez avec nous sur Facebook, Instagram ou Twitter. Toute action est souvent préférable à l’absence d’action.

Commencez votre voyage d’apprentissage :

Accédez à notre plateforme d’apprentissage en ligne sur unccelearng.org et suivez des cours gratuits sur le changement climatique et l’économie verte. Si vous ne savez pas comment commencer, rejoignez notre communauté d’apprentissage et accédez à notre cours gratuit sur la santé humaine et le changement climatique.

Le gaspillage alimentaire est un problème qui ne peut plus être ignoré parce que chaque morceau de nourriture qui finit dans la poubelle signifie également un gaspillage de ressources telles que l’eau, les terres agricoles et l’énergie nécessaire pour produire de la nourriture. Certains développeurs ont pris sur eux-mêmes de trouver des moyens pour  connecter les gens à la nourriture qui serait gaspillée, et aidant ainsi à réduire la quantité de nourriture jetée chaque jour. Voici six applications qui vont changer la façon dont vous achetez de la nourriture.

Dans un monde où une personne sur neuf (environ 795 millions de personnes) n’a pas de nourriture à manger, nous continuons de gaspiller chaque année 1,3 milliard de tonnes d’aliments comestibles, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Cela signifie qu’un tiers de la nourriture produite pour la consommation humaine est perdue.

La sélection de légumes et de fruits sans défaut est devenue une habitude pour de nombreux consommateurs. Des bananes jaune vif sans taches brunes, des poivrons orange parfaitement formés et des pommes qui ont une brillance rouge impeccable sans meurtrissures. En réalité, cette habitude « inoffensive » contribue au fait de jeter des aliments parfaitement comestibles, seulement, à cause de leur apparence. En fin de compte, le gaspillage alimentaire est responsable de plus de sept pour cent (7%) des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde, ce qui en fait un défi majeur dans la lutte contre le changement climatique.

Saviez-vous qu’au Royaume-Uni, 1,4 million de bananes sont jetées chaque jour ?

Le gaspillage alimentaire est un problème qui ne peut plus être ignoré parce que chaque morceau de nourriture qui finit dans la poubelle signifie également un gaspillage de ressources telles que l’eau, les terres agricoles et l’énergie nécessaire pour produire de la nourriture. Certains développeurs ont pris sur eux-mêmes de trouver des moyens de connecter les gens à la nourriture qui serait gaspillée, et aidant ainsi à réduire la quantité de nourriture jetée chaque jour.

Voici six applications qui vont changer la façon dont vous achetez de la nourriture :

YourLocal : Pour lutter contre le gaspillage alimentaire au Danemark, deux amis ont eu l’idée de connecter les consommateurs aux magasins locaux qui ont des restes de nourriture. Compte tenu de son succès, YourLocal est devenue en 2015 la première application à avoir  aidé les petites entreprises et les supermarchés à vendre des surplus alimentaires qui autrement seraient gaspillés.

L’application est disponible pour iPhone et Android.

Too Good To Go: Le concept est simple : grâce à une application gratuite pour smartphone, Too Good To Go aide les magasins d’alimentation à vendre leurs surplus alimentaires au lieu de les jeter. Le meilleur dans tout ça c’est que les gens peuvent profiter de la bonne nourriture pour  une fraction du prix. Cette application gratuite pour smartphone est disponible en Belgique, au Danemark, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Suisse et au Royaume-Uni, avec des projets d’expansion vers d’autres pays. Si vous vivez dans l’un de ces pays, commencez à économiser sur la nourriture dès aujourd’hui.

L’application est disponible pour iPhone et Android.

En 2017, les utilisateurs de Too Good To Go ont épargné plus de 2 millions de repas qui auraient probablement fini à la poubelle.

Olio: La prochaine fois que vous partez pour une escapade de week-end, pensez à partager vos légumes et fruits avec votre voisin. Cette application permet aux utilisateurs de se connecter avec les voisins ou les magasins locaux qui ont des surplus de nourriture. L’application permet également de faire une rechercher des aliments disponibles à proximité et d’organiser leur ramassage. Tous les produits sont gratuits ou constituent des dons destinés aux organismes de bienfaisance.

L’application est disponible pour iPhone et Android.

No Food Wasted: Cette application, au Pays-Bas, permet aux gens de savoir le moment où les produits dont la date de péremption est proche sont mis en vente dans leur supermarché local. Cela signifie que vous pouvez rapidement changer votre liste d’achats, acheter des produits mis en solde, et économiser de l’argent.

L’application est disponible pour iPhone et Android.

Dans les pays en développement, 40 % des pertes surviennent pendant la récolte et la transformation. Dans les pays industrialisés, 40 % des pertes surviennent au niveau du commerce de détail ou des consommateurs. Source: FAO.

We Save Eat: Pour lutter contre le gaspillage alimentaire à Barcelone, les magasins publient leurs excédent de produits alimentaires sur We Save Eat et les utilisateurs peuvent acheter ces produits à prix réduit. Si vous êtes propriétaire d’un magasin d’alimentation à Barcelone, vous pouvez vous inscrire pour faire partie de la communauté We Save Eat.

L’application est disponible pour iPhone et Android.

Flashfood: Disponible aux États-Unis et au Canada, Flashfood permet aux gens de consulter immédiatement les offres alimentaires proches d’eux. Cela permet non seulement aux acheteurs d’économiser de l’argent, mais aussi aux vendeurs d’augmenter leurs revenus tout en contribuant à la diminution des impacts environnementaux.

L’application est disponible pour téléchargement ici.

Devenir conscient de sa consommation alimentaire est la première étape vers un mode de vie durable. Cependant, vous pouvez faire un pas de plus et apprendre de façon approfondie comment votre alimentation affecte l’environnement et notre planète en suivant notre cours en ligne intitulé Sustainable Diet (Alimentation Durable), actuellement disponible en anglais et en portugais.

Utilisez-vous l’une de ces applications? Si oui, comment a-t-elle changé vos habitudes quotidiennes? Dites-le nous sur Facebook ou Instagram, nous voulons en savoir!

Nos habitudes alimentaires et nos choix quotidiens affectent notre santé et la santé de la planète. Ce cours aide les participants à acquérir les connaissances requises pour adopter une alimentation plus saine et plus durable. Il aborde les questions relatives à l’agriculture, au concept du « acheter local », aux déchets et aux emballages, et à l’évolution des habitudes alimentaires.

 

« J’en apprends tellement sur l’impact de notre alimentation sur l’environnement. Grâce à ce cours, je me sens prêt à adapter mon alimentation pour sauver la planète. » – Apprenant en Inde

S'inscrire
  • Changement Climatique
  • Santé
  • Jeunesse
  • Éducation

Cours autonome

2 heures

Bienvenue

Participez à la révolution en faveur de l’alimentation durable ! Découvrez comment vos habitudes alimentaires et vos choix quotidiens affectent votre santé et celle de la planète. Développez les compétences et les connaissances nécessaires pour rendre votre alimentation plus saine et durable. À la fin du cours, vous serez capables de/d’ :

  • expliquer ce qui est en jeu : comment vos choix alimentaires affectent-ils votre santé et votre environnement ?
  • améliorer vos choix alimentaires de manière à prendre en compte le bien-être de l’homme et de la planète
  • identifier les différents moyens de changer votre alimentation de manière à avoir des effets positifs
  • élaborer un projet ou un plan nutritionnel personnel durable et sain

Le cours vous aidera à passer aux actes pour lutter contre le changement climatique et à adopter un mode de vie durable et sain !

Le cours en un coup d’œil

L’importance de nos choix alimentaires : Comment nos manières de consommer et de produire nos aliments affectent-elles notre santé et la planète ?

  1. Améliorer l’agriculture : pourquoi devrions-nous prêter attention aux méthodes agricoles ?
  2. Acheter des produits locaux : pourquoi devrions-nous nous soucier de l’origine de nos aliments ?
  3. Les aliments transformés sont-ils néfastes ? : les aliments transformés sont-ils toujours mauvais pour la santé ?
  4. Lire les étiquettes : comment trouver les bonnes informations pour améliorer son choix alimentaire ?
  5. Déchets alimentaires et emballages : quand un emballage est-il nécessaire, quand et comment peut-il être évité ?
  6. Modifier ses habitudes alimentaires : comment modifier ses habitudes alimentaires et adopter un mode de vie plus sain et durable ?
  7. Mon assiette, mon engagement : qu’entendez-vous faire pour améliorer votre santé et celle de la planète ?

Exigences d’achèvement

Un certificat vous sera délivré à la fin du cours. Il vous suffit de regarder les sept vidéos, de lire les fiches d’information, de compléter les activités, et de choisir votre engagement en faveur d’une alimentation durable pour que le certificat devienne automatiquement téléchargeable.

Vous pouvez suivre vos progrès et télécharger votre certificat sous l’onglet « Certification » sur la page principale du cours.

Partenaires

Nous remercions tout particulièrement Danone pour son soutien dans la réalisation de ce cours.

Déclaration de non-responsabilité

Ce cours (vidéo) est disponible uniquement à des fins éducatives.

Il vise à fournir des informations générales sur la relation entre l’alimentation, la santé humaine et

la durabilité de l’environnement, afin de permettre aux gens de faire des choix plus éclairés en fonction de leurs propres convictions, priorités, cultures et croyances.

Les images et les références utilisées dans ce cours le sont à des fins illustratives seulement.

Ce cours ne saurait servir de référence ni se substituer à des conseils professionnels d’ordre médical ou nutritionnel.

 

La rareté ou l’abondance de l’eau qui attestent des effets du changement climatique ont de graves répercussions sur les autres secteurs socio-économiques clés tels que la santé, l’agriculture, l’énergie et les infrastructures.  Il est donc important que ces secteurs prennent en compte leurs liens avec les ressources en eau dans leur planification de l’adaptation aux changements climatiques.  

S'inscrire
  • Santé
  • Changement Climatique
  • Énergie

Tutoriel

0.45 heures

Bienvenue

Ce tutoriel introduit la notion d’intégration de l’adaptation au changement climatique dans les ressources en eau.

À qui s’adresse cette formation 

  • Au public et aux praticiens engagés qui souhaitent développer une meilleure compréhension des liens intersectoriels entre leau et le changement climatique.
  • Aux décideurs qui souhaitent mieux comprendre comment une approche intégrée de la gestion de l’eau peut favoriser l’adaptation à travers différents secteurs et comment elle peut être un point d’entrée pour leurs plans nationaux d’adaptation (PNA). 
  • Aux décideurs et experts présents à la formation régionale en présentiel du PAG-PNA « Intégrer l’adaptation au changement climatique à la gestion des ressources en eau »   

Conditions d’achèvement

Ce cours ne comporte pas dévaluation et aucun certificat ne sera donc délivré.

Collaborateurs

Ce tutoriel est une initiative dapprentissage élaborée par l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) dans le cadre du Programme d’appui global aux plans nationaux d’adaptation (PAG-PNA).  C’est un élément de la Boîte à outils des PNA du programme de formation en présentiel.  Le PAG-PNA est un programme mis en œuvre conjointement par le PNUD et le PNUE, en collaboration avec d’autres agences des Nations Unies, pour aider les pays à faire avancer leurs plans nationaux d’adaptation (PNA).  Le programme est financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le Fonds pour les pays les moins avancés (FPMA) et le Fonds spécial pour les changements climatiques (FSCC).

 

Ce module spécialisé présente le thème des changements climatiques et de la santé humaine. La santé humaine est directement affectée par la météo, la variabilité du climat et les changements climatiques. Le module expliquera comment les politiques et mesures d’atténuation et d’adaptation dans les secteurs de la santé et des secteurs connexes peuvent bénéficier à la santé humaine.

S'inscrire
  • Changement Climatique
  • Santé

Cours court

2 heures

Bienvenue

Ce cours fournit une introduction sur les défis de santé, ainsi que les possibilités, qui peuvent être associés aux changements climatiques. Il se compose d’un module divisé en 3 sections, et prend environ 2 heures à compléter.

Ce que vous allez apprendre

Après avoir complété ce module spécialisé, les participants seront en mesure de :

  • Expliquer comment la météo, la variabilité du climat et les changements climatiques peuvent affecter la santé humaine.
  • Décrire les avantages pour la santé des politiques et des mesures d’atténuation et d’adaptation dans les secteurs de la santé et des secteurs connexes.
  • Identifier une variété d’outils pour évaluer et intégrer la santé dans les politiques et stratégies de changements climatiques, et intégrer les changements climatiques dans les politiques et stratégies de santé.
  • Fournir des exemples de la façon dont les pays réagissent aux problèmes de santé posés par les changements climatiques, y compris en tirant parti des possibilités offertes.

Le cours en un coup d’œil

Ce module spécialisé comporte trois sections :

  1. Les changements climatiques et la santé
  2. Adaptation : L’élaboration de systèmes de santé résilients face aux changements climatiques
  3. Les bénéfices mutuels des politiques en matière de santé et d’atténuation des changements climatiques

 

Conditions d’achèvement

Une fois le module complété avec plus de 70%, vous recevrez un certificat de complétion de l’OMS et UNITAR. Vous avez trois tentatives pour chaque quiz.

Collaborateurs

Le module a été développé et évalué par les pairs à travers UN CC:Learn avec un soutien technique par l’OMS.

Par l’intermédiaire de UN CC:Learn, UNITAR et Danone développeront un programme de formation sur les changements climatiques afin d’encourager les salariés de Danone à prendre des mesures concrètes.

Pour la première fois, l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) s’associe à une entreprise privée pour développer un programme de formation qui contribuera à promouvoir la conservation, la restauration et la sauvegarde de notre planète. Par l’intermédiaire de UN CC:Learn, UNITAR et Danone développeront un programme de formation sur les changements climatiques afin d’encourager les salariés de Danone à se mobiliser concrètement. Ces modules s’intègreront à une plate-forme développée spécifiquement pour les équipes de Danone, proposant de nombreuses formations et contenus liés à la vision et aux objectifs de l’entreprise. Ce partenariat nourrit l’ambition globale de l’entreprise de donner à l’ensemble de ses collaborateurs les moyens de conduire un changement durable.

Ce partenariat pluriannuel prévoit :

  • A partir du 26 juin 2018, le lancement d’une plate-forme de formation « One Planet. One Health » pour les employés de Danone donnant accès à des formations en ligne de l’UNITAR disponibles sur le site www.unccelearn.org ;
  • La création de formations spécifiques pour les salariés de Danone, à savoir des modules d’introduction au changement climatique et à l’économie verte ;
  • La co-création d’un module d’e-learning adapté à la vision « One Planet. One Health » de Danone ;
  • Des sessions de formation en présentiel dispensées par UNITAR aux équipes Danone ;
  • Danone rejoindra le comité de pilotage UN CC:Learn en 2019.

« Je suis vraiment ravi de pouvoir lancer cette initiative. Le One UN Climate Change Learning Partnership (UN CC:Learn) est une initiative en plein essor qui cherche à promouvoir la connaissance liée aux enjeux climatiques mondiaux pour tous. Le monde de l’entreprise a un rôle important à jouer pour atteindre cette ambition », a déclaré Angus Mackay, Secrétaire général de UN CC:Learn.

Plus tôt cette année, Danone a introduit neuf objectifs, alignés sur le programme de développement durable des Nations Unies pour 2030, afin de stimuler la création de valeur durable à long terme et de mettre en œuvre sa vision « One Planet. One Health ». En tant qu’acte fondateur de ses objectifs, Danone a lancé  » Une personne, une voix, une action  » – un modèle de gouvernance et d’engagement des employés qui permettra à ses équipes de s’approprier l’agenda stratégique de l’entreprise et de participer activement à la réalisation de ces objectifs.

Aujourd’hui, comme point de départ de cette démarche participative, Danone inaugure sa plate-forme de formation interne avec des modules d’information et de formation liés à la vision et aux objectifs de l’entreprise. Il s’agira notamment de contenus dérivés de la plate-forme en ligne de UN CC:e-Learn. Tous les salariés de Danone auront la possibilité d’en apprendre davantage, de mieux comprendre et de se mobiliser au regard des enjeux, des défis et des opportunités qui accompagnent ses objectifs 2030.

« Nous voulons donner à nos équipes les moyens de s’approprier et de co-créer notre avenir collectif. Danone s’appuie sur un héritage fort et chaque jour, nos équipes s’engagent pour donner vie à notre mission et à notre vision. Nous sommes convaincus que développer l’accès à la connaissance et à la formation sur les questions liées à la santé des hommes et de la planète est un excellent levier pour initier que chacun, à son échelle, puisse initier des actions concrètes et transformer l’entreprise. Aujourd’hui, nous sommes très fiers de nous associer à UNITAR, ainsi qu’à d’autres partenaires aux points de vue similaires, pour réaliser cette ambition », a déclaré Bertrand Austruy, Directeur général Ressources Humaines et Secrétaire Général de Danone.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

  • Daniela Albuquerque, Green Development Programme pour les changements climatiques, UNITAR, +41229178277
  • Marion Cocherel ou Garance Vidart, Relations Media, DANONE,  press.relations@danone.com, +33144352075

A propos de DANONE

Avec pour mission d’apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre, Danone est l’un des leaders mondiaux dans le secteur alimentaire, à travers ses quatre métiers: les Produits Laitiers et d’Origine Végétale, les Eaux, la Nutrition Infantile et la Nutrition Médicale. Danone vise à inspirer des habitudes alimentaires et de consommation plus saines et plus durables, en ligne avec sa vision – Danone, ‘One Planet. One Health’. Cette vision reflète la conviction que la santé des hommes et celle de la planète sont étroitement liées. S’appuyant sur des catégories de produits tournées vers la santé, Danone s’engage à agir de manière efficace et responsable pour créer de la valeur durable et la partager. Danone respecte les critères les plus exigeants de son secteur, comme en témoigne son ambition de devenir l’une des premières multinationales certifiées B Corp. Présente dans plus de 120 pays, Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 24,7 milliards d’euros en 2017. Le portefeuille de Danone est constitué de marques internationales (notamment Actimel, Activia, Alpro, Aptamil, Danette, Danio, Danonino, evian, Nutricia, Nutrilon, Volvic,) ainsi que de marques locales et régionales fortes (comme AQUA, Blédina, Bonafont, Cow & Gate, Horizon, Mizone, Oikos, Prostokvashino, Silk, Vega). Coté sur Euronext Paris et sur le marché OTCQX via un programme d’ADR (American Depositary Receipt), Danone est classée dans les principaux indices de responsabilité sociale : le Dow Jones Sustainability Index, Vigeo Eiris, l’Ethibel Sustainability index, MSCI Global Sustainability, MSCI Global SRI indexes et FTSE4Good.

Objectifs 2030 de Danone et son propgramme « Une personne, Une voix, Une action ».

A propos d’UNITAR

Organisme autonome des Nations Unies créé en 1963, l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) est un organe de formation des Nations Unies. UNITAR fournit des activités de formation et de développement des compétences. Le Programme d’UNITAR sur les changements climatiques élabore des méthodologies, dispense des formations, soutient des stratégies d’apprentissage et facilite le partage des connaissances dans le but de renforcer les capacités des pays en développement à mettre en œuvre la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de faire progresser une transition verte et résiliente, à faible émission. Le Programme accueille également les Secrétariats du Partenariat d’apprentissage ONE UN pour l’apprentissage sur les changements climatiques (UN CC:Learn).