Jean Baptiste Katako est un champion de UN CC:Learn originaire de la République démocratique du Congo. Nos cours l’ont inspiré à créer une organisation non gouvernementale pour lutter contre l’érosion, l’importance du reboisement et l’impact du changement climatique sur la santé. Continuez à lire pour apprendre comment il a travaillé avec la communauté et les autorités locales pour transformer les sites érosifs en zones de plantation d’arbres.

Je m’appel Jean Baptiste Katako Kayambi et je suis de la République Démocratique du Congo. Je suis un fonctionnaire de l’état, j’ai eu à travailler au Ministère de la Justice et actuellement fonctionnaire au bureau central national d’Interpol Kinshasa/RDCongo. J’ai été toujours touche par le problème environnemental d’abord au nord Kivu (précisément a Butembo) ou j’ai travaillé avec les élèves et des paysans dans des micro-projet de reboisement. Affecte à Kinshasa, j’ai été touche par les problèmes de changement climatique et les érosions.

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

J’ai suivi les cours suivants sur la plate-forme UN CC:Learn : Sante et changement climatique sur les enfants ; Approfondir la REDD+ ; Les villes et les changements climatiques et Introduction aux changements climatiques. Ces différents cours m’ont poussé à mieux saisir les causes de changement climatiques de la ville de Kinshasa et personnellement, il y a plusieurs actes que je ne peux plus poses et je reste un conseiller dans ma société où j’habite et là ou je travaille.

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

La plus grande action que ce cours m’a inspirée et je l’ai faite, c’est de créer une organisation non gouvernementale que nous avons dénommes : groupe de réflexion sur la sécurité, le droits humains et le développement. Nous avons une cinquante des membres actifs engagés dans nos actions soutenues par une centaines des sympathisants. Au sein de notre ONG, nous avons des étudiants, des fonctionnaires de l’Etat, des Pasteurs, des Médecins, des enseignants, des femmes et beaucoup des jeunes désœuvrés. Nous avons compris que le problème de la destruction de notre environnement, les érosions, et autres questions liées à cette problématique est une question sécuritaire, touche aux droits humains de vivre dans un environnement sain et sécurise. Jusqu’à présent nous organisons des séances de vulgarisation et sensibilisation des travaux collectifs de plantation d’arbres et de lutte antiérosives dans un premiers temps

Nous avons eu à tenir plusieurs réunions dans notre quartier pour communiquer à la population le bien fondé de : 1. La protection de notre environnement ;2. La lutte antiérosive ; 3. Le reboisement ; 4. L’impact du changement climatique sur la sante. L’ONG est créé et nous y travaillons ensemble avec la population et en étroite collaboration avec les autorités locales qui assistent à nos réunions et nous leurs conseillons sur les actions et mesures à prendre pour protéger notre environnement.

Grâce à l’ONG, nous avons pu transformer les sites érosifs de notre environnement en plantation d’arbres ; éduquez la population et particulièrement les jeunes à être responsable pour conserver notre environnement par des actes concrets tels que la plantation d’arbres et autres et combattre tous projets Gouvernemental et autres pouvant contribuant à la dégradation de notre environnement

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

Photo: Jean Baptiste Katako Kayambi

S’engager avec nous:

Faites-vous partie d’une organisation qui s’occupe du changement climatique ? Quels résultats avez-vous obtenus jusqu’à présent ? Racontez-nous un peu plus votre expérience sur Facebook, Instagram ou Twitter et marquez UN CC:Learn. Chaque petit pas compte et peut conduire à un impact positif sur votre communauté. Nous voulons apprendre de vous !

Commencez votre voyage d’apprentissage :

Accédez à notre plateforme d’apprentissage en ligne sur unccelearng.org et suivez des cours gratuits sur le changement climatique et l’économie verte. Vous pourriez être intéressé par l’apprentissage de :

Le Partenariat pour l’Action en matière de l’Economie Verte (PAGE) a lancé une série de produits d’apprentissage en ligne à l’échelle mondiale, qui abordent des questions politiques clés au cœur du débat sur la reprise verte. Il y a six cours en ligne, gratuits et à rythme libre, qui peuvent servir de fondement solide  au fur et à mesure que les pays planifient leurs interventions économiques face à la COVID-19 –  servant à éclairer et à façonner le débat sur les politiques publiques en matière de la réforme verte de l’économie.

Maintenant c’est le moment d’une Reconstruction Verte

Cinq Agences des Nations Unies mettent à profit leur Expertise pour l’Elaboration des Cours Visant la Reprise Economique Verte.

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, l’Organisation Internationale du Travail, le Programme des Nations Unies pour le Développement, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel et l’Institut des  Nations Unies pour la Formation et la Recherche — sous les auspices de PAGE, ont lancé une campagne mondiale d’apprentissage visant à favoriser une  reprise économique verte de grande envergure après COVID-19. Les cours en ligne, élaborés grâce à la collaboration de ces agences, sont individuels et à rythme libre. Ils  peuvent servir à combler directement les insuffisances de capacité dans le processus d’élaboration et de la mise en œuvre de politiques essentielles à la réalisation d’une croissance verte et inclusive.

Avec des investissements dans les programmes nationaux de relance estimés atteindre près de 20 milliards de dollars au cours des 18 prochains mois, des décisions de relance avisées sont cruciales. Ciblant des points de départ et centres d’intérêt thématiques variés, les cours visent à doter les utilisateurs de connaissances et de compétences nécessaires pour soutenir l’intégration systématique de la durabilité environnementale dans les stratégies et programmes nationaux de relance économique, les programmes sectoriels et les réformes politiques, aussi bien que pour renforcer l’appropriation nationale collective des efforts de relance économique verte et créatrice d’emplois.

Dans l’ensemble, cet effort concerté fait valoir les avantages d’une stratégie à long terme afin d’aligner la reprise économique sur les ODD et l’objectif  de 1,5°C de réchauffement climatique. Pendant que les dirigeants se tournent vers l’avenir, de solides ressources d’apprentissage peuvent devenir le pivot de l’avenir que nous voulons.

Les cours sont accessibles à tous et l’éventail de sujets comprend l’économie verte, les réformes fiscales, le commerce, la politique industrielle verte, les indicateurs de l’économie verte et le financement durable. Tous les cours, gratuits et à rythme libre, seront disponibles sur la Plateforme de UN CC:Learn, qui compte près d’un demi-million d’utilisateurs inscrits dans le monde.

Commencez à suivre un cours en ligne sur la relance verte dès aujourd’hui !

Suivez le Partenariat pour l’Action en matière de l’Economie Verte dans son processus de relance verte:

Approbation des leaders d’opinion des Nations Unies

Il est essentiel que les experts climatiques des pays en développement participent aux rapports du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).  Le cours permet aux nouveaux examinateurs et aux experts climatiques en début de carrière de comprendre le fonctionnement du GIEC et de contribuer à ses projets de rapport.

S'inscrire
  • Adaptation
  • Changement Climatique
  • Science

Tutoriel

3 heures

Bienvenue

Ce mini cours en ligne vise à accroître la participation d’experts du climat des pays en développement dans le rapport du GIEC(Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), ou en anglais l’IPCC, Le cours permet aux examinateurs débutants et aux experts en climat de début de carrière de comprendre comment fonctionne le IPCC et comment influencer ses projets de rapports en fournissant des commentaires sur les chapitres. Il est particulièrement important que les examinateurs des pays en développement possédant de nombreuses connaissances régionales et locales apportent leur expertise aux évaluations de l’IPCC, afin de maintenir un équilibre entre les contributions scientifiques de toutes les régions du monde.

Le cours complet a été ciblé sur la période d’examen du projet de premier ordre du rapport du groupe de travail II sur les impacts, l’adaptation et la vulnérabilité aux changements climatiques, du 18 octobre au 13 décembre 2019, et comprenait deux webinaires et une partie de coaching personnel. Bien que cette période d’examen soit terminée, les webinaires fournissent toujours un bon contexte pour l’examen des futurs projets de rapports de l’IPCC. De plus amples informations sur la planification des rapports de l’IPCC sont disponibles sur son calendrier.

À qui s’adressent ces webinaires ?

  • Le public engagé et les praticiens intéressés à comprendre le IPCC et leurs rapports.
  • Nouveaux examinateurs et experts du climat en début de carrière souhaitant contribuer à la qualité et à la pertinence des rapports de l’IPCC.
  • Des experts climatiques des pays en développement souhaitant apporter leur expertise régionale et locale en matière de connaissances aux évaluations de l’IPCC.

Le cours en un coup d’œil

Les webinaires sont divisés en courtes vidéos de 5 à 10 minutes, chacune se concentrant sur un sujet différent. Ils sont en anglais, avec des sous-titres en français. Les utilisateurs ont la possibilité de regarder librement n’importe quelle vidéo, en fonction de leurs intérêts, et de télécharger la présentation complète (en français) en format PDF.

Exigences d’achèvement

Ce cours n’a pas d’évaluation de l’apprentissage, donc aucun certificat d’achèvement ne sera délivré.

Partenaires

Le cours a été développé par Future Climate for Africa (FCFA) grâce à un partenariat entre SouthSouthNorth et Climate Contact Consultancy. Vous trouverez plus d’informations sur le cours sur le site web de la FCFA. Les webinaires sont disponibles sur UN CC: e-Learn via le nouveau programme d’affiliation UN CC: Learn, qui met en avant des produits de formation en ligne de haute qualité sur le changement climatique développés par des institutions reconnues en dehors du cadre du programme UN CC: Learn / sans le soutien du Secrétariat UN CC: Learn, conformément à des critères d’affiliation spécifiques. L’objectif du programme d’affiliation UN CC: Learn est d’améliorer la connaissance du climat dans le monde grâce à la diffusion de produits d’apprentissage de haut niveau qui complètent les ressources UN CC: Learn.

Pour lutter contre le changement climatique, il faut faire des choix entre une série d’actions possibles nécessitant des informations sur les conditions climatiques passées, présentes et futures potentielles. Le cours présente comment renforcer les PAN grâce à l’information sur le climat, à une action politique coordonnée et à l’avis de la communauté hydrométéorologique mondiale.

 

« J’ai vraiment apprécié ce cours, car il m’a permis d’accroître considérablement mes connaissances en matière de climatologie. Le mode de prestation est, bien sûr, très bien organisé et efficace ». – Apprenant du Pakistan.

S'inscrire
  • Adaptation
  • Changement Climatique
  • Science

Cours autonome

6 heures

Bienvenue

Dans un monde qui semble moins susceptible de rester à moins de 2°C de la limite du réchauffement climatique par rapport aux niveaux préindustriels, les individus doivent faire des choix entre une série d’actions possibles nécessitant des informations sur les conditions climatiques passées, présentes et potentielles futures. L’adaptation au changement climatique exige la production des meilleures informations scientifiques possibles sur les tendances climatiques et leurs impacts sociétaux.

Le cours Intégrer l’information sur les risques climatiques dans les PNA montre comment renforcer les plans nationaux d’adaptation  (PNA) par des informations climatiques appropriées et une action politique coordonnée, permettant à différents types d’institutions et d’acteurs de travailler ensemble dans un cadre de collaboration, en puisant dans les ressources de la communauté hydrométéorologique mondiale dans son ensemble.

Ce que vous apprendrez

Au terme de ce cours, vous serez en mesure de :

  1. Décrire l’importance de l’information climatologique dans la planification et la prise de décisions en matière d’adaptation
  2. Identifier les ressources techniques pour l’évaluation des risques climatiques
  3. Étudier le rôle des Services hydrométéorologiques nationaux dans le processus des PNA
  4. Expliquer comment l’information scientifique sur le climat peut améliorer les actions prioritaires pour le climat
  5. Identifier les produits et services climatologiques qui appuient les PNA
  6. Expliquer comment promouvoir des partenariats efficaces entre les producteurs et les utilisateurs d’information climatologique

Vue d’ensemble du cours

Ce cours est conçu pour répondre aux besoins d’apprentissage des fournisseurs de services climatologiques (Services hydrométéorologiques nationaux, organismes de recherche/universitaires et organisations internationales) et des utilisateurs (p. ex. décideurs, investisseurs privés, organisations non gouvernementales, etc.), ainsi que de ceux qui travaillent à l’interface de la science et de la politique à des fins de sensibilisation ou de communication.

La formation est modulaire et vous donne la liberté de choisir et de combiner différents modules thématiques. Il y a deux thèmes principaux ou filières d’apprentissage disponibles, comme l’illustre la figure ci-dessous.

  • Filière d’apprentissage 1: Production d’informations climatologiques pour les PNA
  • Filière d’apprentissage 2: Utilisation de l’information climatologique pour les PNA

Les deux filières d’apprentissage ont en commun les modules d’introduction et de synthèse.

Comment choisir la filière d’apprentissage qui correspond le mieux à votre profil et à vos besoins d’apprentissage ?

Une fois que vous avez terminé le module Introduction, vous êtes invité à passer un test. En fonction de vos réponses aux cinq questions du test, il vous sera conseillé de suivre la filière d’apprentissage 1 ou 2, ou les deux.

Conditions d’achèvement

Chaque filière d’apprentissage se termine par un quiz qui vous permettra d’évaluer les connaissances que vous allez acquérir. Si vous réussissez le test avec une note minimale de 70 %, un certificat de réussite vous sera délivré. Si vous choisissez de suivre les deux filières d’apprentissage, vous pouvez recevoir deux certificats en passant les deux quiz.


Les citoyens de tous les pays doivent comprendre le changement climatique et ce qu’il signifie pour eux et pour le monde. Le cours fournit une introduction aux actions clés en matière de climat, telles que l’adaptation, le développement à faible émission de carbone, le financement du climat et les négociations sur le climat. Les participants formuleront également une promesse, un projet ou une politique.

 

 

« J’ai adoré ce cours – il m’a aidé à comprendre la manière dont notre climat change et ce qu’il faut faire pour arrêter le changement climatique. Il m’a motivé à continuer à apprendre, à m’impliquer et à agir ». – Un apprenant indien.

S'inscrire
  • Changement Climatique
  • Jeunesse
  • Adaptation
  • Financement
  • Science
  • Éducation
  • Villes
  • Énergie

Cours autonome

8 heures

Pensez, apprendre, agir pour le climat !

Le cours vous aidera à comprendre ce qu’est le changement climatique, en quoi il vous touche vous et les autres, et ce qui peut être fait contre sa progression. Après avoir terminé le cours, les participants seront en mesure de répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que le changement climatique ?
  • Comment prévoyons-nous de nous adapter aux conséquences négatives du changement climatique?
  • Quelles opportunités existent pour un avenir faible en carbone ?
  • Comment prévoyons-nous de financer les mesures pour le climat ?
  • Comment fonctionnent les négociations sur le changement climatique ?

Les participants pourrons également développer un plan ou projet concret d’action pour lutter contre le changement climatique !

Le cours en un coup d’œil

Module 1: Qu’est ce que le changement climatique et en quoi nous affecte t’il ?
Module 2: Comment s’adapter au changement climatique ?
Module 3: Comment atténuer le changement climatique ?
Module 4: Comment planifier et financer l’action contre le changement climatique ?
Module 5: Comment fonctionnent les négociations sur le changement climatique ?
Module 6: Comment agir sur le changement climatique en pratique ?

Il faut deux heures pour compléter chaque module, le temps de regarder les vidéos, suivre les leçons et faire les exercices qui vous présenteront différents aspects du changement climatique !

Vos professeurs

Maxx Diley, Directeur, Prévision et adaptation du climat, Organisation Météorologique mondiale (OMM). Avant de rejoindre l’OMM, Maxx dirigeait l’équipe au programme de développement des Nations Unies, à l’Institut international de recherche sur le climat et la société (IRI) à l’université de Columbia à New York. Avant cela, il a travaillé au service de gestion des catastrophes de la banque mondiale et aux États-Unis. Bureau américain de l’Agence pour le développement international. Il a conçu, géré et contribué aux programmes de gestion de risques et catastrophes en Afrique, en Amérique latine et en Asie, et a rédigé de nombreux documents sur la réduction des catastrophes et sujets liés au climat.

Motsomi Maletjane, Chef d’équipe, unité PMA, Plans et mesures d’adaptation nationale, programme d’adaptation, Secrétariat de la CCNUCC. Dans le plan national d’adaptation et le sous-programme politique. Il travaille sur les sujets liés aux PMA dans le cadre de la Convention et soutient le travail des groupes d’experts sur les pays les moins avancés sur les programmes nationaux d’action d’adaptation (PNAA), les plans nationaux d’adaptation (PNA) et le programme de travail des PMA.

Miguel Naranjo, Responsable de programme, Action mondiale pour le climat, Secrétariat de la CCNUCC. Il a travaillé en tant qu’ingénieur de procédé et responsable environnemental pour une entreprise transnationale avant de rejoindre l’équipe sur le changement climatique des Nations Unies sur l’environnement au bureau régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes. Il a rejoint le Secrétariat des Nations Unies sur le changement climatique en 2011, où il s’est ensuite concentré sur le renforcement des capacités des mécanismes d’atténuation et de marché de carbone, et sur la promotion d’action pour le climat dans le secteur privé et auprès d’autres parties prenantes pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et les objectifs de développement durable.

Steven Stone, Chef des ressources et des banches commerciales, ONU Environnement. Steven possède un doctorat en ressources économiques de l’université de Cornell et a plus de 20 ans d’expérience professionnelle dans la gestion de l’environnement et des ressources naturelles. En tant que responsable de secteur, Steven dirige une équipe dévouée à l’approfondissement de la base de connaissance, à atteindre et soutenir les pays sur les questions environnementales et de ressources économiques comme élément clé de mesures économiques, commerciales et d’investissement.

Dr. Martin Frick, Directeur principal, coordination de mesure et programme, Secrétariat de la CCNUCC. En tant que directeur principal, Martin Frick supervise le travail de la CCNUCC pour soutenir la mise en place de l’Accord de Paris et l’action pour le climat. Il a auparavant travaillé comme directeur du changement climatique à la UNFAO. Il était le représentant allemand des droits de l’homme et des affaires humanitaires à l’Assemblée générale de l’ONU et agissait en tant que premier négociateur de l’Union européenne pour établir le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Il possède un doctorat en droit et était un grand maître de conférence à l’école d’études politiques de Hertie à Berlin.

Niclas Svenningsen, Responsable, Action mondiale pour le climat, Secrétariat de la CCNUCC. Il est en charge de développer et de renforcer les approches et stratégies pour catalyser l’action climatique dans le cadre de, et en plus de, d’activités mandatés par la CCNUCC. Il travaillait auparavant avec le Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) où il était responsable de la stratégie climatique neutre du système des Nations Unies, ainsi que pour la mise en œuvre des programmes du PNUE pour les constructions durables, le développement urbain et l’approvisionnement durable.

Trois niveaux d’aptitude climat

Vous pouvez apprendre selon vos besoins, intérêts et temps disponible. Mais n’oubliez pas ! Le temps et les efforts investis dans votre court correspondront à vos connaissances climatiques!

Trois niveaux d’apprentissage climatique correspondant à l’APTITUDE CLIMAT peuvent être obtenus via ce cours :

Niveau 1: Vous connaissez le climat Regardez toutes les vidéos et répondez à tous les quizz.

Niveau 2: Vous pouvez enseigner le climat Regardez toutes les vidéos, complétez les leçons et répondez à tous les quizz.

Niveau 3: Vous pouvez agir pour le climat Regardez toutes les vidéos, complétez les leçons, les activités et répondez à tous les quizz.

Obtenez votre certificat

Un certificat sera disponible après avoir terminé le cours. Une fois que vous avez complété 70% des activités (y compris les quizz, les vidéos et les exercices), vous recevrez un certificat de réalisation.

Votre certificat sera automatiquement disponible pour le téléchargement dans l’onglet « Certification » sur la page principal du cours.

Partenaires

Un remerciement tout particulier à tous les partenaires pédagogiques de l’ UN CC:Learn pour le développement de ce cours !

Le genre et l’environnement sont profondément liés. La compréhension de ce lien peut aider à offrir des avantages aux sociétés et aux écosystèmes. Ce cours explique pourquoi la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes contribue à de meilleurs résultats environnementaux, et comment mettre cela en pratique.

 

 

« Il s’agit d’un module bien conçu qui aborde des questions transversales et d’actualité aux niveaux local, national, régional et mondial. – Un apprenant indien.

S'inscrire
  • Genre
  • Changement Climatique
  • Jeunesse
  • Science
  • Éducation

Cours autonome

6 heures

Bienvenue

Vous voulez savoir pourquoi la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes peut contribuer à de meilleurs résultats environnementaux et apprendre comment vous pouvez vous-y prendre ? 

Ce cours vous aidera à mieux comprendre les liens entre le genre et l’environnement. Il vous apportera les connaissances et les outils nécessaires pour intégrer les questions de genre et pour être un acteur efficace du changement pour un développement durable. Il vous fournira également des faits et des chiffres, et vous permettra de mieux comprendre les cadres internationaux relatifs au genre et à l’environnement.

Il s’agit d’un « guichet unique » d’informations et d’illustrations sur les questions de genre dans le contexte de la biodiversité, du changement climatique, de la dégradation des sols, des eaux internationales, des produits chimiques et des déchets. Tout ce que vous devez savoir sur le lien entre genre et environnement.

Si vous rencontrez des difficultés pour accéder à nos cours ou les suivre, veuillez consulter notre page d’aide.

Qu’allez-vous apprendre ?

  • Quels sont les liens entre l’égalité des sexes et la durabilité environnementale ?
  • Quels sont les cadres environnementaux mondiaux qui traite de la question du genre ?
  • Comment les politiques et les projets sensibles au genre peuvent-ils favoriser des résultats positifs pour l’environnement ?
  • Découvrez ce que vous pouvez faire pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans les domaines de la biodiversité, du changement climatique, de la dégradation des sols, des eaux internationales et de la gestion des produits chimiques et des déchets.

Le cours en un coup d’oeil:

Le cours est divisé en six modules couvrant les domaines suivants :

Module 1: Introduction
Module 2: Biodiversité
Module 3: Changement Climatique
Module 4: Dégradation des Sols
Module 5: Eaux Internationales 
Module 6: Produits Chimiques et Déchets

Chaque module dure en moyenne 1 heure. 

Comment obtenir votre certificat

L’attestation de réussite apparaîtra automatiquement après avoir suivi l’intégralité du cours et répondu aux quiz avec succès. Pour réussir au jeu-questionnaire, vous devez obtenir une note au moins égale ou supérieure à 70 %. Vous pouvez suivre vos progrès et télécharger votre certificat sous l’onglet ‘Certification’.

Associés et contributeurs

Ce cours gratuit a été élaboré par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Programme de microfinancements du FEM (PMF), UNITAR/UN CC :Learn, avec les précieuses contributions de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), d’ONU Femmes, du PNUD, d’ONU Environnement et des secrétariats des accords environnementaux multilatéraux que le FEM dessert, notamment la Convention sur la diversité biologique, la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification et les Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm, entre autres.

 

There is agreement that the world needs to shift to a greener economy. But there is little understanding of what a green economy is and how to advance it. In this course, participants will be introduced to key concepts, policy instruments and international frameworks for inclusive green economies.

 

« It is a great course and I strongly recommend it to all who are passionate about the green economy! » – Learner from Nigeria

S'inscrire
  • Économie Verte
  • Jeunesse
  • Financement
  • Énergie
  • Science

Cours autonome

10 heures

Bienvenue

Ce cours est une étape préliminaire qui introduit les concepts basiques, les instruments politiques et les cadres internationaux des économies vertes inclusives. Notre programme s’articule sur cinq modules divisés en sections plus petites. Vous pouvez commencer avec n’importe quel module en fonction de votre préférence.

Si vous rencontrez des difficultés ou si vous avez des questions, veuillez consulter notre page d’aide.

Objectifs d’Apprentissage

Au terme de ce cours, les participants seront en mesure de : 

  • Décrire le fondement et les concepts centraux qui sous-tendent la réalisation d’une économie verte comparativement aux pratiques conventionnelles
  • Identifier les conditions favorables pour l’écologisation des économies
  • Identifier les principales opportunités et les défis dans les secteurs clés
  • Fournir des exemples de stratégies et de planification nationales pour faire avancer une économie verte inclusive
  • Distinguer les cadres et initiatives internationaux qui sont en faveur d’une économie verte inclusive

Le cours en un coup d’œil

Le cours est structuré en cinq modules :

Module 1 : comprendre où nous sommes: Le fondement d’une transition vers une économie verte inclusive
Module 2 : mettre un accent sur les instruments: Conditions favorables à un changement structurel
Module 3 : repérer la destination: Secteurs clés avec un potentiel d’écologisation élevé
Module 4 : concevoir un plan d’actions: Stratégies et planification pour atteindre des objectifs de la politique d’économies vertes
Module 5 : un environnement propice: Cadres et initiatives internationaux en faveur des économies vertes inclusives

Exigences d’achèvement

Chacun des cinq modules a un test. Ce test est validé avec un résultat de 70 % ou plus. Vous avez trois tentatives pour chaque test. Une fois que vous avez passé tous les tests, il vous sera attribué un certificat d’achèvement. Votre certificat sera automatiquement disponible au téléchargement dans la section « Certification » sous la page du cours.

Partenaires

Ce cours virtuel a été mis au point sous les auspices du Partenariat pour l’action sur l’économie verte (PAGE). PAGE réunit cinq agences des Nations unies – le Programme des Nations unies pour l’environnementl’Organisation internationale du travaille Programme de développement des Nations uniesl’Organisation des Nations unies pour le développement industriel, et L’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche – dont les mandats, les expertises et les réseaux combinés peuvent offrir un soutien holistique aux pays sur l’économie verte inclusive.

 

Le nouveau mini-cours en ligne sur « Comment examiner les rapports d’évaluation du GIEC – Webinaires et conseils pour les experts du climat », développé par Future Climate for Africa (FCFA), en collaboration avec SouthSouth-North et Climate Contact Consultancy, est la dernière ressource reconnu par le programme d’affiliation UN CC: Learn.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est considéré comme le principal organisme des Nations Unies évaluant la science du changement climatique, et il produit les publications les plus complètes sur le changement climatique depuis 1990. Les rapports d’évaluation du GIEC sont souvent les principales données scientifiques prises en compte. prise en compte par les décideurs du monde entier lors de l’élaboration des politiques sur le changement climatique.

Le nouveau mini-cours en ligne récemment lancé vise à accroître la participation d’experts examinateurs de tous les pays en développement à l’élaboration des rapports du GIEC. En particulier, il permet aux nouveaux examinateurs et aux experts du climat en début de carrière de comprendre comment fonctionne le processus de rapport du GIEC et comment ils peuvent contribuer à ses projets de rapports en fournissant des commentaires sur des chapitres et des sections spécifiques, en s’appuyant sur leurs connaissances, recherches et compétence. En augmentant la participation des examinateurs des pays en développement, davantage de données locales et régionales peuvent être ajoutées dans les versions finales des rapports. Cela permet d’équilibrer les connaissances scientifiques et de fournir un aperçu plus approfondi des derniers faits, données et informations liés au changement climatique.

Le mini-cours en ligne est composé de deux webinaires, divisés en une série de vidéos de 5 à 10 minutes, chacune se concentrant sur des sujets spécifiques :

1. Webinaire 1: Fonctionnement du GIEC et de son processus d’examen, notamment:

  • Le rôle du GIEC
  • Gouvernance et structure,
  • Produits du GIEC
  • Qu’est-ce qu’un style d’évaluation du GIEC
  • Le processus d’évaluation, y compris ses examens
  • Interactions du GIEC avec la société et l’élaboration des politiques

Ce webinaire est présenté par le Dr Leo Meyer et le professeur Jean-Pascal van Ypersele.

Webinaire 2: Comment examiner un projet de rapport du GIEC, y compris:

  • Procédures d’examen
  • Comment trouver son chemin dans un projet de rapport du GIEC
  • Juger des projets de textes, schémas et figures;
  • Analyse de la validité d’une déclaration
  • L’utilisation appropriée de la littérature scientifique grise et non anglaise
  • Formulation des commentaires d’examen efficaces
  • Conseils pratiques et autres documents d’orientation

Ce webinaire est présenté par le professeur Arthur Petersen et le Dr Leo Meyer.

Les apprenants ont la possibilité de regarder librement n’importe quelle vidéo, en fonction de leurs intérêts, et de télécharger la présentation complète en PDF. Des enregistrements vidéo avec sous-titres en français et en espagnol sont également disponibles, soutenus par des documents traduits. Cette nouvelle ressource est accessible sur la plate-forme d’apprentissage en ligne UN CC: Learn.

Le programme d’affiliation UN CC: Learn met en évidence des produits d’apprentissage en ligne de haute qualité sur le changement climatique développés par des institutions reconnues en dehors du cadre du programme UN CC: Learn / sans le soutien du Secrétariat UN CC: Learn, conformément à des critères d’affiliation spécifiques. L’objectif du programme d’affiliation UN CC: Learn est d’améliorer la connaissance du climat mondial par la diffusion de produits d’apprentissage de haut niveau qui complètent les ressources UN CC: Learn.

Le tutoriel est basé sur la publication “Mainstreaming/Integrating Climate Information and Services into Legislation, Development Policies, Plans and Practices” et a été adapté aux besoins en matière d’apprentissage de professionnels occupés qui travaillent au sein de gouvernements nationaux, régionaux et locaux ainsi que d’autres parties prenantes concernées.

S'inscrire
  • Science
  • Changement Climatique

Tutoriel

0.45 heures

Bienvenue

Ce tutoriel introduit les informations et des services climatiques ainsi que leur mise en œuvre lors de la prise de décision.

Collaborateurs

It a été développé par UNITAR en partenariat avec le Centre africain pour la politique en matière de climat (CAPC) de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et la composante panafricaine du programme pour les services d’informations météorologiques pour l’Afrique (WISER), qui est financé par le Département britannique pour le développement international (DFID).

 

 

Dans la cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques, le Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable du Benin et avec l’appui de l’UNESCO a organisé la première édition du Concours Scolaire sur les Changements Climatiques destiné aux élevés ayant entre 10 et 15 ans.

Investir dans l’éducation des générations futures est essential pour faire face aux défis liés aux changements climatiques, ainsi que pour saisir les nouvelles opportunités qui y sont associées de manière effective. A cet effet, le gouvernement du Bénin, à travers le Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD) et avec l’appui technique et financier de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), a organisé la première édition du Concours Scolaire sur les Changements Climatiques (CSCC). Cette initiative, qui s’est déroulée du 27 mai 2019 au 12 juillet 2019, complémente l’ensemble des activités menées par le Ministère en matière de formation et de renforcement des capacités dans le domaine, notamment dans la cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques.

La Cérémonie de lancement de l’initiative présidée par le Ministre de l’Enseignement Primaire M. Karimou Salimane et le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable M. José Tonato

L’objectif du concours est de faciliter l’accès au public à plus d’informations sur les changements climatiques, en se focalisant au niveau scolaire. Plus spécifiquement, le concours vise à faire prendre conscience à la jeunesse des enjeux, des défis et des opportunités liés aux changements climatiques ; à avoir à long terme des spécialistes sur les différents domaines thématiques liés aux changements climatiques ; à retenir l’attention de l’opinion publique nationale, régionale et internationale sur la nécessité de former sur cette question ; et à encourager l’excellence.

Le Concours est destiné aux élevés des classes de 4ème et de 5ème, ayant entre 10 et 15 ans, et donc en train de développer leur esprit critique et leur sentiment de responsabilité. A travers ce public cible, il est également envisagé de faciliter des échanges autour de la problématique des changements climatiques au sein des familles et communautés de provenance des élèves.

Group d’élèves participant au concours scolaire 2019

Le concours s’est déroulé en trois phases, à savoir :

  • L’enregistrement des candidats auprès des institutions concernées dans les villes de Natitingou, Parakou, Abomey, Lokossa, Porto-Novo et Cotonou (28 mai-13 juin 2019).
  • Une composition écrite d’environ une heure entreprise par tous les candidats dans 6 départements (préparation du 13-20 juin 2019, composition le 22 juin 2019).
  • La sélection des 12 meilleurs candidats (2 par département) qui sont ensuite invités à répondre aux questions d’un jury mis en place à cet effet, au cours d’une compétition qui se déroule sur le plateau de télévision de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB). Les 3 meilleurs candidats sont sélectionnés et primés (12 juillet 2019).

La composition écrite

La correction des épreuves

La cérémonie de remise de prix a été présidée par M. José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable et a vu la participation du Secrétariat du Partenariat d’apprentissage de l’Unité d’action des Nations Unies en matière de changements climatiques (UN CC:Learn), qui a été représenté par M. Julien Koularambaye Koundja, Coordonnateur Régional de la Plateforme UN CC:Learn en Afrique de l’Ouest.

La cérémonie de clôture et remise de prix

Dans son mot de bienvenu, M. Martin Pepin-Aïna, Directeur Général de l’Environnement et du Climat a expliqué le bien-fondé du concours, qui est en parfaite cohérence avec l’article 6 de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) sur l’éducation et la formation aux changements climatiques.

Pour M. Karimou Salimane, Ministre de l’Enseignement Primaire et Maternel, Président de la Commission Nationale Béninoise de l’UNESCO, a souligné que le concours est important puisqu’il participe « à la bonne ambition du gouvernement béninois », avant d’exprimer son engagement total et son adhésion à l’activité.

M. Julien Koularambaye Koundja, représentant l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR), a félicité le gouvernement de la République du Bénin de la mise en œuvre de sa Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques avant de présenter le soutien qu’UN CC:Learn continuera de fournir d’ici 2020, particulièrement à travers la mise en place d’une plateforme régionale de partage de connaissances et d’expériences en matière d’apprentissage sur les changements climatiques réunissant 13 pays d’Afrique de l’Ouest, y compris le Bénin.

M. José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable quant à lui a déclaré que « la lutte contre les effets néfastes du changement climatique est devenue le défi majeur du 21e siècle » et a souligné que pour renforcer la résilience des populations, surtout les plus vulnérables à ses effets, « une meilleure connaissance du phénomène et une bonne éducation du publique » sont primordiales.

Après ces interventions, M. Koularambaye Koundja a remis des prix aux lauréats en présence de deux ministres et du représentant du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en prononçant des mots de félicitation à l’endroit des heureux gagnants.

Remise des prix aux lauréats

Suite au succès de cette première édition, le Concours Scolaire sur les Changements Climatiques (CSCC) du Bénin deviendra une initiative annuelle.