Les changements climatiques affectent de plus en plus la paix et la sécurité à travers le monde, et des facteurs tels que les inégalités sociales et des sexes catalysent les effets de cette tendance désastreuse. Comment peut-on aider à empêcher les changements climatiques de perturber davantage la paix et la sécurité ? La réponse est dévoilée dans ce nouveau cours en ligne, pour lequel les utilisateurs peuvent s’inscrire et découvrir les trois modules.

 

Poursuivez votre lecture et apprenez-en plus sur le cours « Changements climatiques, paix et sécurité : Comprendre les risques de sécurité liés au climat à travers une perspective intégrée ».

Les changements climatiques ont été qualifiés de « problème déterminant de notre époque ». Nous savons que les températures mondiales augmentent, font fondre les glaciers, élèvent le niveau de la mer et provoquent des phénomènes météorologiques extrêmes plus graves et plus fréquents. Mais en quoi ces changements affectent-ils la paix et la sécurité ? Et en quoi les facteurs sociaux, tels que les inégalités de sexe et autres, affectent-ils également ce lien ?

C’est ce que le cours en ligne « Changements climatiques, paix et sécurité : Comprendre les risques de sécurité liés au climat à travers une perspective intégrée » vise à démêler. Ce cours en ligne a été développé conjointement par UN CC:Learn, le PNUE, ONU Femmes, PNUDPA, PNUD et Adelphi, et présente une nouvelle opportunité intéressante d’explorer et de décomposer ces interactions complexes.

Cette expérience d’apprentissage gratuite et interactive, comprenant une interface dynamique avec des vidéos, des infographies, des quiz et plus encore, fournit les connaissances et les outils nécessaires pour analyser et identifier les opportunités visant à favoriser les interventions inclusives en matière de climat, de prévention des conflits et de consolidation de la paix. Le cours est divisé en trois modules progressifs :

  • M1 : Changements climatiques, paix et sécurité
  • M2 : Effectuer une analyse intégrée
  • M3 : Points d’entrée pour l’élaboration des politiques et la conception des programmes

Ce cours est principalement conçu pour responsabiliser les décideurs, les praticiens et les chercheurs. Cependant, toute personne ayant une formation ou intéressée par ces sujets peut également en bénéficier.

Au total, le cours dure environ 4,5 h et permet aux participants de :

  • Identifier les risques de sécurité liés au climat et leurs impacts sur différents groupes de personnes
  • Mener une analyse intégrée des conflits et du climat, notamment via le prisme du genre et de l’inclusion sociale
  • Élaborer des politiques, des stratégies et des interventions programmatiques qui intègrent les changements climatiques, la prévention des conflits, la consolidation de la paix et les objectifs d’égalité des sexes

À la fin de chaque module, les utilisateurs reçoivent un badge, et à la fin de l’intégralité du cours, les participants reçoivent un certificat de l’ONU.

Suivez le cours ici.

Les moments difficiles requièrent des solutions novatrices ! Alors que la crise de la Covid-19 bouleverse la vie de milliards de personnes, UN CC:Learn a pris toutes les mesures nécessaires pour adapter son fonctionnement à la « nouvelle normalité ». Voici un aperçu de ce qui a été fait pour permettre au programme de continuer à mener ses activités.

La pandémie de la Covid-19 a bouleversé la vie de milliards de personnes à travers le monde. Ceci a modifié de manière spectaculaire la façon dont les gens travaillent, apprennent et interagissent. Ce changement soudain a poussé UN CC:Learn à repenser la manière dont elle opère, surtout au niveau national.  A la suite de multiples consultations en ligne avec tous ses partenaires clés, les plans de mise en œuvre des activités de UN CC:Learn au niveau national, régional et mondial ont été ajustés.

Une nouvelle plateforme Zoom a été créée pour UN CC:Learn, permettant à la fois au secrétariat et à ses partenaires d’organiser des réunions et webinaires avec près de 500 participants. Une méthodologie a été aussi mise au point pour la conversion des ateliers en présentiel en évènements virtuels attrayants ; ces ateliers faisant partie du processus de développement et de mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Apprentissage en matière de Changement Climatique. Par exemple, une réunion, pour valider le rapport d’information du Kenya et son subséquent Atelier de Planification National, a été tenue entièrement en ligne pendant cet été. Un autre problème qui a émergé, c’est l’intermittente connexion internet dans certaines régions. Il est aussi en train d’être réglé avec l’appui de UN CC:Learn dès que possible.

L’initiative Dialogues des Jeunes sur le Climat, qui a été affectée par la fermeture  des écoles dans beaucoup de pays, est en train d’être réorganisée en des évènements en ligne. C’est aussi le cas des évènements de partage d’expérience entre pays, par exemple, une discussion sur l’apprentissage en matière de changement climatique et de l’économie verte, qui a eu lieu en septembre, dans le cadre de la plateforme régionale de UN CC:Learn en Afrique de l’Ouest et des formations sur le changement climatique.

Au cours des mois derniers, la plateforme d’apprentissage en ligne de UN CC:Learn a connu un pic de trafic, avec de nouveaux utilisateurs y accédant et suivant des cours chaque jour. Ceci peut être dû en partie  aux mesures d’auto-confinement adoptées dans plusieurs pays. Pour aider tous ces nouveaux apprenants, le programme a amélioré encore plus son infrastructure en ligne pour faire face aux trafics de plus en plus croissants et continue de développer de nouveaux produits d’apprentissage, tels que la série de cours en ligne Green Recovery (Relance Verte) et les versions française et espagnole du cours Gender & Environment (Genre & Environnement). Dans ce contexte, UN CC:Learn a récemment  célébré la délivrance de son 100.000ème  certificat. Désormais, UN CC:Learn est impatient de continuer à mobiliser les intervenants à travers une série d’évènements en ligne et de webinaires. La pandémie de la Covid-19 a montré qu’à travers l’innovation et le dialogue, une collaboration peut se poursuivre.