Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Le Malawi revoit sa Stratégie d'Apprentissage en matière de Changement Climatique

26 mai 2020 | Malawi

Les 12 et 13 mars 2020, le Département des Affaires Environnementales (EAD) du Malawi, en collaboration avec le PNUD Malawi et UN CC:Learn, a lancé le projet UN CC:Learn et organisé l'atelier de planification nationale. Cet événement de deux jours s'est appuyé sur les expériences acquises lors de l'élaboration et de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d'Apprentissage sur le Changement Climatique du Malawi en 2013, avec la possibilité d'apprendre d'autres pays partenaires. Il a également permis de renforcer le partenariat entre le Malawi et UN CC:Learn qui remonte à 2012. 

L'atelier a apporté de nouvelles idées pour la révision de la Stratégie Nationale d'Apprentissage sur le Changement Climatique de 2013 et a permis de promouvoir le dialogue entre les principales parties prenantes au Malawi et dans d'autres pays partenaires. Les participants de différents secteurs au Malawi ainsi que les participants des pays partenaires, la Zambie et le Zimbabwe, ont pris part à des activités et des discussions visant à identifier les nouvelles priorités d'apprentissage et à faire le point sur ce qui a déjà été accompli, y compris une planification des activités du projet.  L'ONG partenaire régionale de UN CC:Learn, MIET Africa, a également participé et partagé ses contributions et son expertise dans le secteur de l'éducation. 

Le premier jour, Mme Shamiso Najira, directrice adjointe du département des affaires environnementales et ambassadrice de UN CC:Learn, a exposé les principaux objectifs de la phase actuelle du Malawi :

  • Réviser et mettre à jour la stratégie nationale du Malawi pour l'apprentissage du changement climatique en 2013.
  • Établir une liste d'actions d'apprentissage prioritaires à mettre en œuvre et une stratégie de mobilisation des ressources pour assurer la mise en œuvre complète de la stratégie.
  • Identifier les principaux domaines prioritaires et les besoins d'apprentissage dans les domaines clés pertinents pour la mise en œuvre du NDC et du PAN.
  • Fournir un soutien et partager les expériences avec d'autres pays partenaires en Afrique australe, en Zambie et au Zimbabwe, afin de renforcer les capacités de mise en œuvre des Plans d'Adaptation Nationaux et des politiques et programmes liés aux contributions nationales. 

Plusieurs parties de l'événement ont été consacrées à des présentations de partage d'expérience. MIET Africa, la Zambie et le Zimbabwe ont eu l'occasion de parler de leurs propres expériences en matière de développement de leurs stratégies nationales d'apprentissage sur le changement climatique, et d'informer les participants de l'état d'avancement de leurs projets. L'un des points forts a été le projet de la Zambie visant à intégrer le changement climatique dans les programmes d'enseignement nationaux tout en adaptant les plateformes et la terminologie à la jeunesse.

Avant de conclure, les participants ont formulé plusieurs suggestions pour l'avenir du Malawi, notamment relatives au renforcement des capacités des fonctionnaires, des enseignants des écoles publiques et privées et des professionnels travaillant dans des organisations religieuses sur les questions liées au changement climatique. Un autre point soulevé par les participants a été la nécessité de traduire les documents d'information dans les langues vernaculaires, ce qui permettrait à un plus grand nombre d'étudiants d'y accéder et augmenterait leur portée.

Depuis sa création, UN CC:Learn s'est engagé dans des programmes d'apprentissage sur le changement climatique avec des pays en développement d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine en vue de renforcer les ressources humaines, de promouvoir l'apprentissage sur le changement climatique et de développer les compétences pour faire avancer le programme national de développement sur le changement climatique dans les pays respectifs.

A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).