Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Concours Scolaire Forme les Jeunes du Bénin sur les Changements Climatiques

02 septembre 2019 | Cotonou, Benin

Investir dans l’éducation des générations futures est essential pour faire face aux défis liés aux changements climatiques, ainsi que pour saisir les nouvelles opportunités qui y sont associées de manière effective. A cet effet, le gouvernement du Bénin, à travers le Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD) et avec l’appui technique et financier de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), a organisé la première édition du Concours Scolaire sur les Changements Climatiques (CSCC). Cette initiative, qui s’est déroulée du 27 mai 2019 au 12 juillet 2019, complémente l’ensemble des activités menées par le Ministère en matière de formation et de renforcement des capacités dans le domaine, notamment dans la cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques. 

La Cérémonie de lancement de l’initiative présidée par le Ministre de l’Enseignement Primaire M. Karimou Salimane et le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable M. José TonatoLa Cérémonie de lancement de l’initiative présidée par le Ministre de l’Enseignement Primaire M. Karimou Salimane et le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable M. José Tonato

L’objectif du concours est de faciliter l’accès au public à plus d’informations sur les changements climatiques, en se focalisant au niveau scolaire. Plus spécifiquement, le concours vise à faire prendre conscience à la jeunesse des enjeux, des défis et des opportunités liés aux changements climatiques ; à avoir à long terme des spécialistes sur les différents domaines thématiques liés aux changements climatiques ; à retenir l’attention de l’opinion publique nationale, régionale et internationale sur la nécessité de former sur cette question ; et à encourager l’excellence. 

Le Concours est destiné aux élevés des classes de 4ème et de 5ème, ayant entre 10 et 15 ans, et donc en train de développer leur esprit critique et leur sentiment de responsabilité. A travers ce public cible, il est également envisagé de faciliter des échanges autour de la problématique des changements climatiques au sein des familles et communautés de provenance des élèves.  

Group d’élèves participant au concours scolaire 2019Group d’élèves participant au concours scolaire 2019

Le concours s’est déroulé en trois phases, à savoir :

  • L’enregistrement des candidats auprès des institutions concernées dans les villes de Natitingou, Parakou, Abomey, Lokossa, Porto-Novo et Cotonou (28 mai-13 juin 2019).
  • Une composition écrite d’environ une heure entreprise par tous les candidats dans 6 départements (préparation du 13-20 juin 2019, composition le 22 juin 2019). 
  • La sélection des 12 meilleurs candidats (2 par département) qui sont ensuite invités à répondre aux questions d’un jury mis en place à cet effet, au cours d’une compétition qui se déroule sur le plateau de télévision de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB). Les 3 meilleurs candidats sont sélectionnés et primés (12 juillet 2019).

La composition écriteLa composition écrite              

La correction des épreuvesLa correction des épreuves

La cérémonie de remise de prix a été présidée par M. José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable et a vu la participation du Secrétariat du Partenariat d’apprentissage de l’Unité d’action des Nations Unies en matière de changements climatiques (UN CC:Learn), qui a été représenté par M. Julien Koularambaye Koundja, Coordonnateur Régional de la Plateforme UN CC:Learn en Afrique de l’Ouest. 

La cérémonie de clôture et remise de prixLa cérémonie de clôture et remise de prix

Dans son mot de bienvenu, M. Martin Pepin-Aïna, Directeur Général de l’Environnement et du Climat a expliqué le bien-fondé du concours, qui est en parfaite cohérence avec l’article 6 de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) sur l’éducation et la formation aux changements climatiques.

Pour M. Karimou Salimane, Ministre de l’Enseignement Primaire et Maternel, Président de la Commission Nationale Béninoise de l’UNESCO, a souligné que le concours est important puisqu’il participe « à la bonne ambition du gouvernement béninois », avant d’exprimer son engagement total et son adhésion à l’activité.

M. Julien Koularambaye Koundja, représentant l'Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR), a félicité le gouvernement de la République du Bénin de la mise en œuvre de sa Stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques avant de présenter le soutien qu’UN CC:Learn continuera de fournir d’ici 2020, particulièrement à travers la mise en place d’une plateforme régionale de partage de connaissances et d’expériences en matière d’apprentissage sur les changements climatiques réunissant 13 pays d'Afrique de l’Ouest, y compris le Bénin. 

M. José Tonato, Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable quant à lui a déclaré que « la lutte contre les effets néfastes du changement climatique est devenue le défi majeur du 21e siècle » et a souligné que pour renforcer la résilience des populations, surtout les plus vulnérables à ses effets, « une meilleure connaissance du phénomène et une bonne éducation du publique » sont primordiales. 

Après ces interventions, M. Koularambaye Koundja a remis des prix aux lauréats en présence de deux ministres et du représentant du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en prononçant des mots de félicitation à l’endroit des heureux gagnants. 

Remise des prix aux lauréatsRemise des prix aux lauréats

Suite au succès de cette première édition, le Concours Scolaire sur les Changements Climatiques (CSCC) du Bénin deviendra une initiative annuelle. 

A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).