Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Réforme des programmes scolaires en Éthiopie : Le changement climatique sous les projecteurs

26 mai 2020 | Éthiopie

L'Éthiopie prend des mesures concrètes pour intégrer l'apprentissage du changement climatique dans les programmes scolaires. Au début de l'année 2019, le gouvernement éthiopien, sous la direction du Ministère de l'Education, a annoncé qu'il allait entreprendre un processus de réforme des programmes scolaires, passant du système actuel "8-2-2", en place depuis plus de deux décennies, au système "6-2-4". Avec ce changement à venir, l'apprentissage du changement climatique est l'une des nombreuses questions qui ont été soulevées pour être intégré dans le programme d'études national.

En 2016, une étude préliminaire sur l'état de l'apprentissage du changement climatique dans le secteur de l'éducation éthiopien a été menée par la Commission de l'Environnement, des Forêts et du Changement Climatique (anciennement Ministère) avec le soutien de UNCC : Learn. C'est pour ces raisons que le gouvernement éthiopien a élaboré et adopté la Stratégie Nationale d'Éducation au Changement Climatique (2017-2030). L'une des priorités énumérées dans cette stratégie est le renforcement de l'intégration de l'éducation au changement climatique dans le système d'éducation formel, avec une attention particulière pour les niveaux d'éducation primaire et secondaire. L'examen de l'analyse du contenu a montré que les programmes actuels, presqu’à tous les niveaux, se concentrent sur l'éducation à la protection de l'environnement avec un contenu et des connaissances limités et inégaux sur le changement climatique.

Au cours des derniers mois, la Direction de l'élaboration et de la mise en œuvre des programmes d'études du Ministère de l'Éducation, la Commission de l'Environnement, des Forêts et du Changement Climatique (EFCCC) et UN CC:Learn ont travaillé ensemble pour accélérer ce processus. L'un des principaux résultats de cette collaboration a été l'élaboration et l'acceptation de l’Intégration du changement climatique dans le programme scolaire éthiopien - Guide annoté pour les concepteurs de programmes scolaires.

L'inquiétude de l'Éthiopie concernant les effets du changement climatique n'est pas sans fondement. Le pays est particulièrement exposé aux conséquences du changement climatique en raison de sa dépendance à l'égard d'activités sensibles au climat, telles que l'agriculture vivrière et l'élevage. En outre, l'allongement des saisons de sécheresse a eu des répercussions sur l'eau, l'assainissement et l'hygiène. La rareté de l'eau a réduit l'accès à l'eau potable tout en empêchant les gens de se laver et de se laver les mains. Dans ce contexte, la sensibilisation des jeunes générations à ces questions est d'une importance capitale pour relever ces défis. 

Dans ce contexte, le Ministère de l'Education avait identifié les priorités suivantes, qui ont été intégrées dans le guide, pour servir de base à l'élaboration du nouveau programme d'études :

  • Pouvoir guider et diriger le développement de programmes d'études alignés sur la vision d'un monde durable à l'échelle locale et mondiale ;
  • Intégrer l'éducation au changement climatique dans le programme d'études comme étant le moyen le plus efficace de répondre à la menace croissante qui pèse sur la durabilité de l'Éthiopie, à l'échelle locale et mondiale ;
  • Développer un guide pour s'assurer que les enseignants sont capables d'agir en tant que médiateurs et de mettre en œuvre une approche de l'éducation au changement climatique dans le cadre d'un programme scolaire du 21e siècle ;
  • Veiller à ce que des ressources d'apprentissage et des systèmes de soutien appropriés et de haute qualité soient disponibles et accessibles aux enseignants et aux apprenants pour la mise en œuvre du programme d'études.

Le guide a été élaboré dans le cadre d'ateliers consultatifs avec des experts du contenu de l'EFCCC et des experts en développement de programmes d'études du Ministère de l'Éducation, en août et décembre 2019 respectivement. Les principaux objectifs des ateliers étaient de créer un consensus parmi les experts sur les concepts clés du changement climatique qui devraient être pris en compte et de décider des approches et des techniques pour les intégrer de manière efficace. Les deux ateliers ont souligné l'importance de l'éducation dans la lutte contre le changement climatique, ainsi que le rôle que l'apprentissage du changement climatique peut jouer dans la réalisation de la stratégie éthiopienne d'éducation au changement climatique 2017-2030.

Experts de l'EFCCC et de la Direction du développement et de la mise en œuvre des programmes scolaires (Ministère de l'Education) lors du premier atelier consultatif en août 2019, à Bishoftu, en Éthiopie. Ouverture de l'atelier par Son Excellence Kebede Yemam, Commissaire adjoint de la Commission de l'environnement, des forêts et du changement climatique (EFCCC) et Directeur de la Direction de l'élaboration et de la mise en œuvre des programmes d'enseignem

Une fois le guide finalisé, il a été officiellement soumis et accepté dans le cadre du processus actuel de réforme des programmes d'études.

Consultations lors du premier atelier en août 2019, Bishoftu, Ethiopie. Participants de l'atelier de validation des lignes directrices en décembre 2019, Bishoftu, Éthiopie. Son Excellence le Professeur Fikadu Beyene, Commissaire de la EFCCC, ouvrant l'atelier de validation des lignes directrices, décembre 2019, Bishoftu, Éthiopie. Intégration de l'éducation au changement climatique dans l'atelier de validation des lignes directrices du programme scolaire national, décembre 2019, à Bishoftu, en Éthiopie.

Les prochaines étapes pour soutenir davantage ce processus porteraient sur la formation des auteurs de manuels scolaires sur le développement du contenu sur le changement climatique pour les sujets relatifs au changement climatique et l'enseignement du changement climatique, début 2020.

A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).