Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

UN CC:Learn en Ouganda

Renforcer les Ressources Humaines et les Compétences pour Lutter contre les Changements Climatiques

L'Ouganda est extrêmement vulnérable aux changements et à la variabilité climatiques étant donné que son économie et le bien-être de sa population sont étroitement liés au climat. Pour développer les compétences individuelles et renforcer les capacités institutionnelles en vue d'une croissance verte, à faible émission de carbone et résiliente aux changements climatiques, le pays a mis en œuvre de 2011 à 2013 un Projet Pilote National UN CC:Learn. L'Ouganda demeure un pays partenaire tout au long de la deuxième phase du projet (2014-2017). Par le biais de UN CC:Learn, le pays adopte une approche stratégique axée sur les résultats pour l'apprentissage sur les changements climatiques avec la collaboration de partenaires clés et de diverses parties prenantes. 

Coordination Nationale

Le projet UN CC:Learn en Ouganda est coordonné par le biais d'un Mécanisme de Coordination Nationale Multipartite et Multisectoriel, lié au Comité de la Politique Nationale sur les Changements Climatiques (PNCC).

Project Coordination

La Stratégie Nationale d'Apprentissage sur les Changements Climatiques

Le 28 juin 2013, à Kampala en Ouganda, le Ministre Ougandais de l'Eau et de l'Environnement (MEE), S.E.  Prof. Ephraim Kamuntu a lancé la Stratégie Nationale et le Plan d'Action 2013-2022 visant à Renforcer les Compétences et les Ressources Humaines pour la Promotion d'un Développement Vert, à faible Émission de Carbone et Résilient aux Changements Climatiques.

Cette Stratégie est assortie d'un certain nombre de recommandations importantes pour renforcer l'apprentissage sur les changements climatiques en Ouganda au cours des prochaines décennies. Il s’agit notamment de:

  • Développer les capacités et renforcer le Point Focal National de la CCNUCC pour l'Ouganda (cellule sur les changements climatiques, MEE);
  • Renforcer les ressources humaines et les compétences au sein de l'Institut Météorologique pour le suivi des changements climatiques;
  • Renforcer les compétences pour l'intégration des changements climatiques dans d'autres secteurs clés tels que l'agriculture, l'eau et l'énergie;
  • Soutenir les efforts entrepris pour intégrer l'apprentissage sur les changements climatiques dans les programmes d’études du primaire à l'enseignement supérieur;
  • Évaluer les retombées de l'apprentissage sur les changements climatiques;
  • Harmonize climate change learning among different institutions and levels.

Harmoniser l'apprentissage sur les changements climatiques entre les différents niveaux et institutions.

Télécharger la Stratégie...
Uganda Strategy

L'Appui des Nations Unies à la Lutte contre les Changements Climatiques 

Le Plan Cadre des Nations Unies pour l'Aide au Développement (PNUAD) de 2016-2020 pour l'Ouganda prévoit plusieurs amorces pour l'éducation et la formation sur les changements climatiques, en particulier le résultat 3.1 sur la gestion des ressources naturelles et la résilience aux changements climatiques. Afin de coordonner les activités relatives aux changements climatiques en Ouganda, l'Équipe de Pays des Nations Unies a mis sur pied un Groupe de Travail Technique sur l'Environnement, les Changements Climatiques et la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC), dirigé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Les agences œuvrant dans le domaine des changements climatiques en Ouganda sont notamment:

  • Le PNUD appuie le Gouvernement Ougandais dans la mise en œuvre des mesures d'adaptation qui répondent aux interventions prioritaires identifiées dans le Plan d'Action National d'Adaptation (NAPA) et le Plan National de Développement. Ces initiatives portent sur l'intégration des mesures d'atténuation et d'adaptation aux changements climatiques dans les politiques et programmes du secteur de l'aménagement des terres et de l'agriculture. Au nombre des programmes actuels figurent l’Action Décentralisée de lutte contre les Changements Climatiques (TACC) aqui vise à aider les gouvernements infranationaux à atteindre un développement à faible émission de carbone et résilient aux changements climatiques ; et le Programme d'Adaptation fondé sur les Écosystèmes pour des Écosystèmes de Montagne afin de réduire la vulnérabilité de l'Ouganda aux effets des changements climatiques (en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement - PNUE).
  • Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) travaille avec le Ministère de l'Eau et de l'Environnement (MEE) pour aider les populations vulnérables à s'adapter aux effets des changements climatiques. Les activités actuelles portent sur deux écosystèmes particulièrement fragiles : les terres arides de l'est de Karamjoa et le bassin versant du Mont Elgon.
  • Le Programme des Nations Unies pour les Établissements Humains  (ONU-Habitat) a soutenu une étude d’impact des changements climatiques pour Kampala dans le cadre de l'Initiative sur les Villes et les Changements Climatiques (CCCI). ONU-Habitat collabore également avec l’Université Makerere qui abrite le pôle sur  les changements climatiques et la DRR dans le cadre de l'Initiative de Réseau Universitaire ONU-Habitat (Habitat UNI).
  • Le Fond des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) collabore avec Dan Church Aid pour soutenir le Centre National de Développement des Programmes Scolaires (NCDC) et le Climate Change Unit (CCU), le MEE sur l'intégration de la réduction des risques de catastrophe et des changements climatiques aux programmes de l'enseignement primaire et secondaire.