Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Validation de la stratégie en cours

15 mai 2016 | Ghana

Lors d'une rencontre en marge de la COP21 à Paris, la délégation ghanéenne et l’UNITAR ont convenu de la nécessité d’intégrer les résultats de l’évaluation de l’apprentissage sur l’économie verte (élaborée en vertu du Partenariat pour une action sur l'économie verte (http://www.un-page.org/) dans la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques (NCCLS).

Au cours d’une réunion de suivi conjointement organisée à l’APE en janvier 2016 par les représentants du ministère de l’Environnement, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation (MESTI), l’Agence de protection de l’environnement (APE), ainsi que l’équipe de projet de UN CC:Learn et les représentants du PNUD, les parties sont dites d’accord sur la préparation d’une stratégie nationale d’apprentissage intégrant les éléments relatifs aux changements climatiques et à l’économie verte.

Après la réussite des sessions d’information visant à actualiser la stratégie d’apprentissage incluant des éléments relatifs à l’apprentissage sur les changements climatiques et l’économie verte, le ministère de l’Environnement, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation (MESTI) a organisé, les 15 et 17 mai 2016, deux ateliers multipartites régionaux pour valider la stratégie nationale sur les changements climatiques et sur l’économie verte.

L’atelier de validation réunissait un bon nombre d’institutions multipartites ghanéennes : une séance s’est tenue à Tamale (au nord du Ghana) et une autre à Kumasi (au sud). 

 

Photo d’ensemble des participants à la validation régionale de la stratégie d’apprentissage sur les changements climatiques et sur l’économie verte à Kumasi, au sud du Ghana.Photo d’ensemble des participants à la validation régionale de la stratégie d’apprentissage sur les changements climatiques et sur l’économie verte à Kumasi, au sud du Ghana.

 

Participant apportant une idée à l’élaboration de la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques et l’économie verte, pendant l’atelier de validation de Kumasi.Participant apportant une idée à l’élaboration de la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques et l’économie verte, pendant l’atelier de validation de Kumasi.

 

Les participants sont rassemblés en divers groupes pour discuter sur le sujet en question et proposer des idées pour l’élaboration de la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques et l’économie verte lors de l’atelier de Tamale.Les participants sont rassemblés en divers groupes pour discuter sur le sujet en question et proposer des idées pour l’élaboration de la stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques et l’économie verte lors de l’atelier de Tamale.

 

Des participants issus du gouvernement, du secteur privé, de la société civile, des instituts de recherche et du grand public sur une photo de groupe lors de l’atelier régional de validation à Tamale.Des participants issus du gouvernement, du secteur privé, de la société civile, des instituts de recherche et du grand public sur une photo de groupe lors de l’atelier régional de validation à Tamale.