Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Promouvoir l'éducation pour le développement durable: UNITAR/UN CC:Learn

18 décembre 2017 | Okayama, Japon

UNITAR / UN CC:Learn contribue à renforcer le lien entre le niveau mondial et le niveau local

Afin de faire progresser l'éducation pour le développement durable (EDD) à travers le monde, l'Institut des Nations Unies pour l'étude avancée de la durabilité soutient depuis 2003 un réseau mondial de centres régionaux d'expertise (RCE) sur l'EDD. Cela inclut les organisations formelles, non formelles et informelles qui facilitent l'apprentissage vers la durabilité au niveau local et régional. Les RCE sont également des membres clés du Programme d'action mondial (GAP) sur l'EDD dirigé par l'UNESCO, participant au réseau de partenaires axé sur «l'accélération des solutions durables» au niveau communautaire.

La première Conférence thématique du RCE: Vers la réalisation des ODD, tenue du 5 au 7 décembre 2017 à Okayama (Japon), a permis aux représentants des RCE de se rencontrer et de partager leurs meilleures pratiques, en se concentrant sur trois domaines spécifiques: 1) Biodiversité et services écosystémiques, 2) Changements climatiques, et 3) Consommation et production durables.

Photos: Dr. Hirofumi Makino, conçu par Atsufumi YokoiPhotos: Dr. Hirofumi Makino, conçu par Atsufumi Yokoi

Après des présentations d'initiatives et d'expériences RCE multiples et variées le premier jour - allant de l'engagement des jeunes à l'examen des programmes, à l'adaptation communautaire, la deuxième journée a été consacrée à l'introduction de plateformes ONU / internationales dans le but de renforcer le lien entre les acteurs locauxet les cadres mondiaux. Invité à contribuer à ce segment, UNITAR / UN CC:Learn a présenté ses travaux pour la promotion de l'apprentissage sur les changements climatiques, en mettant l'accent sur les synergies avec les activités des RCE. En particulier, une représentante de l'UNITAR, Mme Cristina Rekakavas, a présenté l'approche de renforcement des capacités de l'UNITAR et son vaste portefeuille dans le domaine des changements climatiques et de l'économie verte. Elle a également présenté une présentation approfondie du programme UN CC:Learn, mettant en évidence les composantes mondiales et nationales. La présentation des ressources d'apprentissage de UN CC :Learn, couvrant de nombreux sujets et disponibles gratuitement dans plusieurs langues, a suscité un intérêt particulier de la part du public. De plus, Mme Rekakavas a co-animé un atelier conçu pour discuter et identifier les obstacles à l'intégration des changements climatiques dans les programmes scolaires.

Emmanuel Tachie-Obeng, administrateur de programme principal de l'Agence ghanéenne de protection de l'environnement et ambassadeur de UN CC:Learna apporté une contribution supplémentaire du point de vue du pays. Dr. Tachie-Obeng a partagé son expérience dans la promotion de l'éducation et de la formation sur les changements climatiques au Ghana en tant que point focal ACE. Son intervention a été très bien accueillie et a suscité de nombreuses questions de la part des RCE intéressés à se rapprocher de leur ACE national pour obtenir des points, ou à promouvoir la nomination de tels représentants, si ce n'est pas encore le cas.

Dr. Emmanuel Tachie-Obeng, Administrateur de programme principal de l'Agence de Protection de l'Environnement du Ghana et ambassadeur de UN CC:Learn, partage son expérience dans la promotion de l'éducation et de la formation sur le changement climatique aDr. Emmanuel Tachie-Obeng, Administrateur de programme principal de l'Agence de Protection de l'Environnement du Ghana et ambassadeur de UN CC:Learn, partage son expérience dans la promotion de l'éducation et de la formation sur le changement climatique a Mme Cristina Rekakavas a présenté le programme UNITAR et UN CC:LearnMme Cristina Rekakavas a présenté le programme UNITAR et UN CC:Learn

 

 

Toutes les interventions ont mis en évidence les bonnes pratiques et les réussites, mais aussi les défis et les leçons apprises, ainsi que les outils existants et les opportunités potentielles pour l'examen des RCE dans leurs activités futures.

Le dernier jour des conférences a été consacré à des visites de terrain pour voir la mise en œuvre de l'EDD en action à Okayama, ainsi que d'autres échanges et réseaux.

A propos de UN CC:Learn

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).