Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Les pays membres du Système d'intégration centraméricain (SICA) se réunissent pour discuter de la stratégie régionale sur l'éducation au changement climatique

02 juillet 2016 | Santo Domingo, République dominicaine

Representatives of El Salvador, Guatemala, Nicaragua, Panama, Honduras, Costa Rica, Belize and the Dominican Republic, all member countries of the Central American Integration System (SICA) and partners of the regional UN CC:Learn Program “Scaling-up Climate Change Education, Training and Awareness-Raising in the SICA”, met in a workshop in Santo Domingo, Dominican Republic on June 30 June and July 1st 2016.

Des représentants du Salvador, du Guatemala, du Nicaragua, du Panama, du Honduras, du Costa Rica, du Belize et de la République dominicaine, tous des pays membres du Système d'intégration centraméricaine (SICA) et partenaires du programme régional de UN CC:Learn «Accroître l'éducation, la formation et la sensibilisation aux changements climatiques dans le SICA», se sont réunis à un atelier tenu à Santo Domingo, en République dominicaine, les 30 juin et 1er juillet 2016.

Parmi les participants figuraient des représentants des ministères de l'éducation et de l'environnement ainsi que des correspondants nationaux de la CCNUCC et des correspondants nationaux à l'article VI de la CCNUCC. La Commission centraméricaine pour l'environnement et le développement (CCAD) était également représentée.

L'atelier visait à établir la base de l'élaboration d'un plan d'action quinquennal (2017-2022) sur l'apprentissage et l'éducation aux changements climatiques dans la région SICA. À cette fin, les participants ont passé en revue les progrès réalisés dans la mise en œuvre du quatrième domaine stratégique de la Stratégie régionale sur le changement climatique (RSCC) qui dicte les lignes d'action et les mesures à prendre par les pays du SICA dans les domaines de l'éducation au changement climatique et la participation civile.

Les présentations nationales ont mis en évidence les progrès réalisés dans la législation et dans la mise en œuvre des projets et initiatives pertinents au 4e domaine stratégique du RSCC, y compris le développement et l'application réussie de méthodologies et d'outils d'apprentissage. Ces présentations ont suscité de vives discussions sur des intérêts, des besoins et des possibilités communs pour reproduire ou dupliquer les cas réussis dans d'autres pays de la région.

Sur la base des discussions et en harmonie avec le RSCC, les participants à l'atelier ont défini une série d'activités à long, moyen et court terme à inclure dans le plan d'action 2017-2022. Ils ont convenu d'identifier d'autres opportunités et synergies pour la collecte de fonds et la mise en œuvre du Plan d'action et la mise en place d'un Petit Comité chargé d'élaborer le document final, après avoir recueilli toutes les contributions des pays partenaires. Il a également été décidé d'utiliser l'élan obtenu lors de l'atelier et de travailler à la mise en œuvre rapide de trois actions prioritaires, notamment l'élaboration d'une vidéo sur l'apprentissage du changement climatique dans la région SICA et la conception d'une plate forme de communication entre les parties prenantes de la région.

Un projet de plan d'action complet est actuellement examiné par les pays membres et sa version finale devrait être prête en décembre 2016.

A propos de UN CC:Learn 

UN CC:Learn est un partenariat composé de plus de 30 organisations multilatérales qui aide les pays à renforcer l’apprentissage sur les changements climatiques, d’une manière systématique et axée sur les résultats. A l’échelle mondiale, le partenariat soutient le partage des connaissances, promeut l’élaboration de matériels pédagogiques communs en matière de changements climatiques et coordonne les formations en collaborant avec des organismes des Nations Unies et d’autres partenaires. A l’échelle nationale, UN CC:Learn encourage les pays à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies d’apprentissage nationales relatives aux changements climatiques. De par son implication à l’échelle nationale et mondiale, UN CC:Learn participe à l’application de l’Article 6 de la CCNUCC sur l’éducation, la formation et la sensibilisation du public, ainsi qu’à celle du Programme de travail de Doha (2012-2020). UN CC:Learn est financé par le gouvernement de la Suisse et les partenaires des Nations Unies. Le secrétariat de UN CC:Learn est hébergé par l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR).