Miser sur la population et la formation au développement vert et résilient face aux changements climatiques

Identification de synergies entre l’économie verte et les changements climatiques

14 avril 2016 | Accra, Ghana

Lors de la COP21 de Paris, les participants à la réunion entre la délégation ghanéenne et l’UNITAR ont exprimé la nécessité d’intégrer les conclusions de l’évaluation des apprentissages de l’économie verte (GELA) dans la Stratégie nationale d’apprentissage sur le changement climatique (SNACC). De plus, au cours du Premier forum mondial sur l’apprentissage de l’économie verte qui s’est tenu immédiatement après la COP21, les Ghanéens ont insisté sur le fait de tirer profit de la synergie des apprentissages sur les changements climatiques et de l’économie verte, maintenant que le pays travaille à l’élaboration d’une stratégie nationale d’apprentissage en considérant la tendance du programme mondial de transformation vers le développement durable.

En janvier 2016, une réunion de suivi entre l’équipe technique UN CC:Learn MESTI/EPA et le PNUD tenue à l'Agence de protection de l'environnement a permis de s’entendre sur l’élaboration d’une stratégie nationale d’apprentissage qui comportera des éléments tenant compte du changement climatique et de l’économie verte.

Les séances d’Informations sectorielles se sont tenues à la salle de conférence de l’EPA à Accra, les 14 et 15 avril 2016. Le programme a été organisé pour (1) les institutions gouvernementales, (2) le Conseil pour la recherche scientifique et industrielle (CRSI), (3) le secteur privé, incluant l’industrie de l’art et de la culture et les groupes religieux, (4) les organisations de la société Civile et (5) les services d’éducation et les milieux universitaires ghanéens.

Cette session d’information a été organisée pour améliorer la compréhension du projet par les principales parties prenantes sur la notion d’intégration de l’économie verte dans la stratégie, mais aussi des éléments à prendre en considération dans la stratégie d’apprentissage.

Participants issus du Conseil pour la recherche scientifique et industrielle et de l’OSC.Participants issus du Conseil pour la recherche scientifique et industrielle et de l’OSC.

 

Participants issus des institutions gouvernementales, des services d’éducation et du secteur privé.Participants issus des institutions gouvernementales, des services d’éducation et du secteur privé.